Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Collectivités

Marie-Guite Dufay

/ Roland Vasic

Le groupe UMP-Divers droite a voté l'essentiel des dossiers transports, « stratégiques », selon Marie-Guite Dufay la présidente de région. Il s'est abstenu uniquement sur l'ouverture de la ligne Belfort-Delle-Suisse. L'unanimité s'est faite encore sur l'équipement des lycées mais désaccords et abstentions se sont exprimés sur la formation. Le Front national s'oppose davantage à la droite républicaine qu'à la majorité.

Jean-François Robert, président du Conseil économique, social et environnemental

/ Roland Vasic

Les Suisses s'impatientent fort de la réouverture de la ligne ferroviaire et la présidente de région s'en fait le relai. Au Conseil économique, social et environnemental mardi, les débats sur les transports ont occupé une large part de la séance plénière. Ils précèdent les décisions du Conseil régional vendredi. Les patrons s'inquiètent des surcoûts de la ligne tandis que la CGT déplore la fermeture de 34 lignes régionales les week-ends et jours fériés.

Sylvie Vermeillet

/ Roland Vasic

« Le projet d'acte 3 de la décentralisation sonne le glas des communes » : Sylvie Vermeillet la présidente de l'Association des maires et des présidents de communautés du Jura (AMJ), n'y va pas par quatre chemins. Pour la dernière assemblée générale du mandat à Lons-le-Saunier vendredi soir, l'élue de Cernans invite ses collègues à la suivre sur celui de « la commune contre le reste du monde ».

Yves-Michel Dahoui

/ Daniel Bordür

La commission spéciale transparence a exonéré l'adjoint à la culture de Besançon, Yves-Michel Dahoui (PS), de toutes les accusations qui avaient été portées contre lui. Les neuf conseillers municipaux dont deux d'opposition, quatre socialistes, deux écologistes et une communiste, se sont réunis une dizaine de fois, ont examiné une soixantaine de documents et auditionné plusieurs personnes...

/ Daniel Bordür

Le budget 2013 de la capitale comtoise a sans surprise été adopté lundi soir après plus de deux heures et demie de débat par la seule majorité municipale de gauche (PS, EELV, PCF, Alternatifs) ouverte dès 2008 à des personnalités de droite modérée. Les cinq élus du groupe UMP-Nouveau centre ont voté contre. Les cinq élus centristes se sont abstenus.

/ Daniel Bordür

La session budgétaire, à partir de 17 heures, devrait donner lieu ce lundi à un débat gauche-droite, ou plutôt majorité-opposition assez classique, autour de la rigueur décidée par le gouvernement qui contraint les finances locales. Mais grâce à l'activité soutenue du bâtiment, les recettes fiscales sont prévues en plus forte augmentation que la hausse des bases alors que les taux ne bougent pas.

/ Roland Vasic

Le Conseil communautaire a classé la zone prévue pour une base logistique Intermaché (ITM) en « intérêt communautaire » et mènera un diagnostic archéologique et une évaluation environnementale. La perte de terres agricoles de qualité a été dénoncée, de même que la conduite du dossier.

Pages