Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

compte-rendu

Vendredi 21 décembre 2018 / Daniel Bordür

Le colloque régional annuel de Solidarité paysans, qui s'est tenu à Dannemarie-sur-Crête, a mis en valeur la solidarité de la filière quand elle sait accueillir un producteur de lait standard en difficulté. Mais aussi montré deux belles réussites de diversification qui ont su se faire une place à côté d'une AOP qui génère une pression foncière compliquant parfois les  initiatives alternatives.

Dimanche 16 décembre 2018 / Jean Christophe Tardivon

La majorité de Marie-Guite Dufay a voté le budget primitif 2019 du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. Totalisant 1,6 milliard d'euros, il prévoit 490 millions d'euros de crédits d'investissement (soit + 20,9 % par rapport à 2018). Les recettes de fonctionnement augmentent de 1,85 % tandis que les dépenses de fonctionnement sont à + 0,73 %. L'opposition fustige la fiscalité tandis que la majorité opte pour la redistribution et le pouvoir d'achat.

Jeudi 4 octobre 2018 / Daniel Bordür

Un projet de nouvelle carrière à Cogna, près de Clairvaux-les-Lacs, vise à transporter 60% de sa production hors du département, notamment dans le Pays de Gex et en Suisse. L'entreprise avait attaqué la décision du préfet du Jura d'en refuser l'ouverture au motif qu'il contrevient au schéma départemental qui entend favoriser une exploitation locale. Le tribunal administratif de Besançon a rendu son délibéré après l'audience du 6 septembre : il rejette la requête en annulation.

Mercredi 26 septembre 2018 / Daniel Bordür

Le peintre sera honoré durant l'année 2019 comme « une marque » déclinée par le conseil départemental du Doubs sous de multiples formes : expos, concerts, colloque, actions scolaires, sportives ou sociales... Son soutien actif de la Commune de Paris, qu'il paya d'une fin de vie en exil, ne sera pas mis en avant...

Jeudi 13 septembre 2018 / Jean-Michel Bessette

L'absence d'un des prévenus poursuivis pour association de malfaiteurs et 140 cambriolages à l'automne 2016 a conduit le TGI de Besançon à renvoyer l'audience tout en annonçant que la prochaine sera également renvoyée... Celles des 150 victimes qui se sont déplacées ont peu apprécié.

Mardi 4 septembre 2018 / Daniel Bordür

La moitié des affaires concernent le séjour des étrangers et l'on voit que la préfecture du Doubs prend parfois des décisions ubuesques, aux dires mêmes du rapporteur public, généralement suivi dans ses conclusions. Un exemple : un mineur non accompagné accueilli, formé et intégré par l'emploi auquel est refusée une prolongation de séjour alors que son CDD de boulanger est devenu CDI...

Pages