Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

compte-rendu

Vendredi 27 novembre 2009 / Daniel Bordür

L'affaire du soja transgénique livré à son insu à un producteur de lait à comté, faucheur volontaire d'OGM, a provoqué de vifs échanges lors de la session plénière de la chambre d'agriculture du Doubs. Le président Daniel Prieur a fustigé ceux qui « amènent la suspicion » sur les AOC». Réponse de Gérard Coquard : « Je n'aime pas les sous-entendus, la Conf' est visée alors qu'elle a énormément travaillé pour l'AOC ».

Pages