Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Culture

Affiche du film Les Granges brulées

Mardi 15 janvier 2013 / Michèle Tatu

La Franche-Comté, dont le conseil régional vient de couper dans l'aide au cinéma, accueille des tournages depuis soixante ans... En 1968, Edgar Faure envoie Jean Chapot dans le Haut-Doubs. Le cinéaste fait le portrait d’une famille rurale : « Les Faivre ». Il tournera ensuite « Le Fusil à lunette », Palme d’or du court-métrage à Cannes en 1972...

Mardi 1 janvier 2013 / Daniel Bordür

Avec Comme un Lion, Samuel Collardey signe après L'Apprenti, un second long métrage tout en sensibilité et en efficacité, en émotion et en justesse de ton. Il raconte un rêve d'adolescent qui se brise souvent face à la réalité, et se réalise dans le film.

Jeudi 6 décembre 2012 / Daniel Bordür

Le directeur de la librairie Grangier de Dijon a reçu une volée de bois vert de la part des délégués de l'ex-librairie Camponovo de Besançon. S'exprimant dans Livres Hebdo, Christophe Fressy indique que les difficultés passées de Grangier étaient des "dommages collatéraux" du conflit bisontin.

Lundi 26 novembre 2012 / Daniel Bordür

Rythme d'enfer, critique totale de l'idéologie entrepreneuriale, scènes loufoques et burlesque assumé, décor minimal et acteurs complets, la compagnie lyonnaise Brainstorming a conclu en beauté le festival pontissalien Parole en marge.

Lundi 12 novembre 2012 / Daniel Bordür

"C'est quasiment bouclé", a indiqué ce lundi 12 novembre le président du Conseil général du Doubs, Claude Jeannerot, lors d'une courte session publique. Le financement du rachat de l'oeuvre de Gustave Courbet serait donc en passe d'être "bouclé". Les 4 millions d'euros nécessaires ont été réunis grâce au mécénat d'entreprises (2,5 millions), aux collectivités territoriales et à l'Etat (1,3 million) et à près de mille souscripteurs.

Lundi 5 novembre 2012 / Daniel Bordür

C'était la dixième librairie indépendante de France. Après une agonie de près d'un an passant par la non prise en compte des commandes, une fermeture présentée comme provisoire en septembre puis le renvoi des livres encore en rayon, c'est un joyau culturel bisontin qui disparaît en laissant 39 chômeurs.

Vendredi 19 octobre 2012 / Roland Vasic

« Lectures à voix autres » se tenait le 17 octobre à la médiathèque Nelson Mandela. Comptines le matin, contes et chants l’après-midi, en langues étrangères et en présence d'adultes et enfants.

Mardi 2 octobre 2012 / Daniel Bordür

"Il a foutu en l'air cette librairie, foutu en l'air 39 personnes, foutu en l'air ce qu'ont créé les frères Camponovo... C'est incroyable qu'on laisse faire ça dans notre société. Un patron fait ce qu'il veut et on ne peut rien faire..." C'est avec des sanglots de colère à peine retenus que Samira, déléguée du personnel de la librairie Camponovo a conclu la conférence de presse donnée ce mardi après-midi au siège de SUD-PTT par une dizaines de salariées et un syndicaliste de La Poste.

Pages