Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Elections

20 heures au Kursaal de Besançon. La joie des sympathisants socialistes. Photos D.B.

Lundi 14 décembre 2015 / Daniel Bordür

Marie-Guite Dufay sera la première présidente de la grande région Bourgogne-Franche-Comté. La socialiste remporte la triangulaire avec 34,7% devant François Sauvadet (32,9%) et l'extrême-droite (32,4%). La participation a augmenté de plus de dix points d'un tour à l'autre. Reste que le barrage anti-FN ne peut constituer une politique. Le débat a commencé à gauche...

Vendredi 4 décembre 2015 / Daniel Bordür

L'extrême-droite joue la dignitée outragée quand un dirigeant socialiste affirme que le terrorisme est son allié objectif. Elle cherche à tirer profit d'une analyse qu'elle fait passer pour un dérapage.

Accès libre

Vendredi 4 décembre 2015 / Daniel Bordür

Ce diplômé de droit public, opposé au Center parcs de Poligny mais favorable à celui du Rousset, est tête de liste de Debout la France, le mouvement de Nicolas Dupont-Aignan. L'objectif de ce militant de droite sans complexe est d'être présent au second tour.

Le conseil régional de Franche-Comté lors de la dernière séance...

Mercredi 2 décembre 2015 / Daniel Bordür

Un sondage annonçant la victoire du FN effectué avant celui prédisant celle du PS ou de l'UDI selon la configuration du second tour, a été publié après. Du coup, le FN paraît progresser alors qu'il baisserait. Mais ces enquêtes sont-elles crédibles quand la marge d'erreur, due à la faible taille de l'échantillon, est supérieure à l'écart entre les candidats ?

Dominique Henry, n° 14 sur la liste du Doubs : « la ferme des 1000 vaches de Picardie est un symbole de la financiarisation de l'agriculture ». Photos D.B.

Mercredi 2 décembre 2015 / Daniel Bordür

Paraphrasant Saint-Just, Nathalie Vermorel, la tête de liste de l'Alternative à gauche, entend incarner un projet porté, et présenté par un collectif, mardi 1er décembre devant près de 200 personnes à Besançon. « Nous sommes la seule liste de gauche avec une dynamique de premier tour », dit-elle.

Mardi 1 décembre 2015 / Daniel Bordür

Le mot est de François Patriat lors du meeting de soutien à Marie-Guite Dufay, devant 500 personnes lundi 30 novembre à Besançon. La campagne électorale est plombée par les attentats, mais les orateurs socialistes veulent y trouver des raisons supplémentaires de voter.

Le réseau ferré en Bourgogne et Franche-Comté. Des différences de taille, mais aussi de fonction...

Mardi 10 novembre 2015 / La rédaction

Outre les partis déjà en campagne (PS, LR-UDI, EELV, FG, LO) ou pour lequel les grands médias font campagne (FN), le MoDem sera finalement présent avec des candidats UDI dans quatre départements, tandis que deux listes souverainistes de droite (DLF, UPR) et une discrète alliance écologiste indépendante vont également briguer les suffrages des citoyens.

Pages