Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Elections

Un peu plus de 200 personnes ont soutenu Benoît Hamon au Kursaal tandis qu'à peu près autant s'enthousiasmaient pour Jean-Luc Mélenchon à Battant. (photos Daniel Bordur)

Lundi 17 avril 2017 / Daniel Bordür

Pendant que Dominique Voynet assurait que « le vote utile est celui des convictions », qu'Edouard Martin disait croire en la « remontada » et que Paulette Guinchard choisissait « sa gauche » en soutien à Benoît Hamon au Kursaal de Besançon, l'insoumis Liêm Hoang Ngoc affirmait salle Battant que « les indécis ne font pas la différence entre un social-libéral et un frondeur ».

Mercredi 12 avril 2017 / Daniel Bordür

Se présentant comme un indigné, certes d'une « indignation utile » assez éloignée d'Occupy ou Plaza del Sol, le candidat d'En Marche a clairement pris un virage à droite en incluant les années Jospin parmi les très nombreuses critiques qu'il a distribué tous azimut à ses trois principaux adversaires, peignant par exemple Mélenchon en communiste has been...

Claire Arnoux, la France insoumise, candidate aux législatives dans le Doubs, à Besançon, photo Daniel Bordur

Mardi 4 avril 2017 / Daniel Bordür

Candidate aux législatives dans la seconde circonscription du Doubs, cette jeune professeur d'histoire a une riche expérience politique et associative, passée par le NPA, les combats écologistes locaux ou contre le grand marché transatlantique. Elle est en concurrence avec le communiste Christophe Lime...

Au premier rang du meeting, Ludovic Fagaut encadré par Denis Leroux, Philippe Gonon, Christine Bouquin et Georges Gruillot. (Photos Daniel Bordur)

Mardi 4 avril 2017 / Daniel Bordür

Candidat aux élections législatives dans la deuxième circonscription du Doubs, l'élu bisontin a lancé sa campagne lors d'un meeting réunissant près de 300 personnes à Thise. Ses amis politiques ont dressé de lui un portrait flatteur, critiqué Eric Alauzet mais peu parlé de leur programme et encore moins de François Fillon.

Pages