Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Elections

Claire Arnoux, la France insoumise, candidate aux législatives dans le Doubs, à Besançon, photo Daniel Bordur

Mardi 4 avril 2017 / Daniel Bordür

Candidate aux législatives dans la seconde circonscription du Doubs, cette jeune professeur d'histoire a une riche expérience politique et associative, passée par le NPA, les combats écologistes locaux ou contre le grand marché transatlantique. Elle est en concurrence avec le communiste Christophe Lime...

Au premier rang du meeting, Ludovic Fagaut encadré par Denis Leroux, Philippe Gonon, Christine Bouquin et Georges Gruillot. (Photos Daniel Bordur)

Mardi 4 avril 2017 / Daniel Bordür

Candidat aux élections législatives dans la deuxième circonscription du Doubs, l'élu bisontin a lancé sa campagne lors d'un meeting réunissant près de 300 personnes à Thise. Ses amis politiques ont dressé de lui un portrait flatteur, critiqué Eric Alauzet mais peu parlé de leur programme et encore moins de François Fillon.

Lundi 20 mars 2017 / La rédaction

Avec 128 signatures d'élus locaux, François Fillon devance Emmanuel Macron (61), Philippe Poutou (51), Benoît Hamon (49), Nathalie Arthaud (48, photo ci-contre), Jacques Cheminade (45), Jean Lassalle (40), Nicolas Dupont-Aignan (34), François Asselineau et Jean-Luc Mélenchon (20), Marine Le Pen (18)... La liste des élus qui ont signé pour un-e candidat-e ou un-e non-candidat-e !

Accès libre
Serge Grass a saisi la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique et le Parquet national financier à propos du patrimoine d'Emmanuel Macron (photo Daniel Bordur)

Mardi 14 mars 2017 / Daniel Bordür

Serge Grass (photo) et Jean-Philippe Allenbach sont, avec l'Alsacien Paul Mumbach, à l'origine de la saisine de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, puis du Parquet national financier. Ils estiment qu'il y a « une anomalie entre le patrimoine et les revenus » du candidat d'En Marche. L'association Anticor a, à son tour, saisi mardi, la HATVP.

Alexandra Cordier, référente départementale d'En Marche Doubs : « j'appartiens à la nouvelle génération de progressistes... » (Photos Daniel Bordur)

Mardi 14 mars 2017 / Daniel Bordür

Major de sa promotion de Sciences-Po Lyon, l'attachée de presse du cabinet du maire de Besançon Jean-Louis Fousseret, est la référente départementale du mouvement d'Emmanuel Macron, En Marche, pour le Doubs. Encartée nulle part, c'est une organisatrice efficace.  

Pages