Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

entretien

Jeudi 16 novembre 2017 / Daniel Bordür

Rédacteur à L'Est républicain à Besançon, élu récemment au bureau national du Syndicat Nantional des Journalistes, Eric Barbier décrit une profession ballotée par les mouvements de capitaux, la révolution numérique et les petites lâchetés alors que des perspectives de suppressions d'emplois planent sur les quotidiens du Crédit mutuel.

Samedi 11 novembre 2017 / Daniel Bordür

Le revenu universel est-il une utopie ou un projet ? Éditorialiste au magazine Alternatives économiques, Phlilippe Frémeaux pense à rebours de l'idée selon laquelle la fin du travail serait lié à la révolution numérique, mais aussi de la conception libertarienne d'un revenu universel versé pour solde de tout compte en remplacement de toutes les allocations et minimas sociaux, il estime que « le financement du revenu universel doit être associé à une réforme profonde de la fiscalité des revenus du travail et du capital ».

Lundi 25 septembre 2017 / Daniel Bordür

Le président du groupe LREM du conseil municipal de Besançon estime que la motion sur laquelle le maire a été mis en minorité « ne change rien par rapport à la majorité municipale. On a été élus ensemble. ». La majorité peut-elle tenir jusqu'en 2020 ou 2021 ? Réponse : « il faut que ça tienne. On défendra le projet jusqu'au bout. Il faut que chacun respecte les autres... »

Vendredi 22 septembre 2017 / Daniel Bordür

Le responsable scientifique du tout nouveau SAMU de l'environnement de Bourgogne-Franche-Comté explique que c'est notamment parce que le karst bouge jusqu'à 30 cm par an. Après la vallée du Gland, ce service d'analyse mobile en urgence des eaux polluées se penche sur la vallée de la Loue grâce à un kit à l'usage duquel se sont formées cinquante sentinelles.

Denis Baud : « le meilleur moyen de soutenir Emmanuel Macron, c'est de poser la question de la démocratie à l'intérieur de La République en marche. » (Photo d'archives DB)

Mardi 19 septembre 2017 / Daniel Bordür

Animateur du comité En Marche de Besançon, ancien élu local PRG puis PS, Denis Baud regrette que la « gouvernance » locale de son mouvement ne soit pas assez collégiale. Commentant la mise en minorité de Jean-Louis Fousseret, il estime qu'il faut « créer les conditions » d'une redéfinition de la majorité municipale qui passerait par l'éclatement de ce qui reste du groupe socialiste...

Edwy Plenel « quelle raison y a-t-il de mettre des candidats de la France insoumise face à Barbara Romagnan, Caroline de Haas ou des candidats issus de la majorité municipale de Grenoble ? Personne ne gagnera à ce jeu-là ». (Photo d'archives Daniel Bordur)

Lundi 29 mai 2017 / Daniel Bordür

Le fondateur de Médiapart vient parler de la république à l'invitation de Barbara Romagnan, jeudi 1er juin à Besançon. Anti-présidentialiste, il craint l'hégémonie d'une assemblée godillot, salue la « fidélité » de la candidate à ses engagements, et se veut « lanceur d'alerte » face à une gauche éclatée.

Pages