Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

entretien

Vendredi 15 février 2019 / Daniel Bordür

Elue municipale et départementale de Besançon, elle critique « ces potentiels candidats qui n'ont pas compris que les électeurs ne veulent plus de cette politique ! Prétendre qu'un homme serait celui qui détient la vérité sur le bon programme est stupide ». Elle trouve que « le mouvement des Gilets jaunes n'est pas négatif… » et répond à quelques questions sur Macron ou le hiatus institutions / travailleurs sociaux et associations sur la solidarité et les migrants.

Mercredi 23 janvier 2019 / Patrick Tardit

« J’étais touché par la chaleur et l’accueil que j’ai reçu là-bas », confie l’acteur, qui a tourné « Yao », une fable familiale réalisée par Philippe Godeau, dans le pays de son père. En voyageant sur la terre rouge du Sénégal, avec un gamin pour guide, un acteur célèbre, d’abord bousculé par les habitudes et le rythme africains, va s’ouvrir au pays de ses ancêtres, et à une Afrique qui n’est pas celle des touristes...

Lundi 21 janvier 2019 / Daniel Bordür

C'est l'analyse de l'adjoint à l'urbanisme et président du groupe PS du conseil municipal de Besançon dans l'édito d'un bulletin où il explique que les difficultés de la majorité sont tempérées par le programme de 2014. Il défend le principe d'une liste d'union de la gauche pour les municipales de mars 2020, excluant une alliance avec LREM sauf dans le cas bien improbable d'un RN à 45%...

Lundi 14 janvier 2019 / Patrick Tardit

« C’était une grande aventure humaine, ce personnage m’a bouleversé », confie l’acteur Jacques Gamblin, qui incarne l’artiste naïf dans le film de Nils Tavernier, L'Incroyable histoire du facteur Cheval... Tout commence avec une pierre à la forme bizarre sur laquelle bute un jour le facteur qui consacrera 33 ans à bâtir cet incroyable palais pour sa fille. Malraux le classera monument historique.

Mercredi 12 décembre 2018 / Patrick Tardit

« Les gens vont au cinéma aussi pour rêver », estime le réalisateur Antoine Blossier, qui signe une adaptation ambitieuse du fameux livre d’Hector Malot Sans famille. Interview recueillie lors de l'avant-première du film, en Lorraine.

Lundi 26 novembre 2018 / La rédaction

Des rassemblements, défilés, blocages ou filtrages se sont tenus tout le week-end, y compris dans des localités ne connaissant jamais de manifestations. Pour Julien Juif (Sud-PTT-Solidaires), les divisions syndicales et les trahisons politiques ont affaibli la démocratie sociale...

Pages