Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

entretien

"L'urgence est notre quotidien"

entretien

Dimanche 4 décembre 2011

/ Daniel Bordür

Michel Faivre-Picon est depuis le 2 décembre 2011 le nouveau secrétaire du comité régional de la CGT. Il succédait à Jacques Bauquier qui aura fait deux mandats à cette fonction, et est désormais retraité.

/ Daniel Bordür

L'ancien ministre de la culture de François Mitterrand était venu en janvier 2011 visiter la ferme de Flagey et le Théâtre des Sources à Nans-sous-Sainte Anne. « La Franche-Comté me touche, j'aime ses paysages morcelés », disait-il.

Malaise dans la police

entretien

Jeudi 29 avril 2010

/ Daniel Bordür

Majoritaire chez les lieutenants, capitaines et commandants depuis les récentes élections professionnelles dans la police, le Syndicat national des officiers de police (SNOP) revendique son indépendance par rapport au pouvoir, « quelle que soit la majorité », le SNOP se démarque du syndicat Synergie qu'il estime « partisan ». On ne saurait lui donner tort, Synergie ayant régulièrement réagi à certains faits divers en lieu et place du ministère de l'Intérieur. Son leader a même dirigé la liste UMP aux élections régionales en Seine-Saint-Denis. Il vient d'ailleurs d'être nommé sous-préfet hors-cadre...

/ Daniel Bordür

À 55 ans, Titi Muntean a beaucoup voyagé. Originaire de Turda, en Transylvanie, il est arrivé à Besançon en août. Sa famille l'a suivi : quatre grands enfants de 20 à 29 ans dont un handicapé moteur, les maris de ses deux filles, deux bébés, la femme de son plus jeune fils, Persian-Titi, qui assure la traduction. Jusqu'à la révolution de 1989 et la chute des Ceaucescu, Titi Muntean travaillait dans le bâtiment.

/ Daniel Bordür

« Les résultats sont contraires à la croyance populaire. L'arrêt du port du soutien-gorge est bien supporté en terme de confort. Les tissus composant le sein ne se distendent pas malgré une augmentation du volume mammaire. Le sein s'avère plus ferme... », explique le docteur Olivier Roussel.

Pages