Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

entretien

Edwy Plenel « quelle raison y a-t-il de mettre des candidats de la France insoumise face à Barbara Romagnan, Caroline de Haas ou des candidats issus de la majorité municipale de Grenoble ? Personne ne gagnera à ce jeu-là ». (Photo d'archives Daniel Bordur)

/ Daniel Bordür

Le fondateur de Médiapart vient parler de la république à l'invitation de Barbara Romagnan, jeudi 1er juin à Besançon. Anti-présidentialiste, il craint l'hégémonie d'une assemblée godillot, salue la « fidélité » de la candidate à ses engagements, et se veut « lanceur d'alerte » face à une gauche éclatée.

Claire Arnoux, la France insoumise, candidate aux législatives dans le Doubs, à Besançon, photo Daniel Bordur

/ Daniel Bordür

Candidate aux législatives dans la seconde circonscription du Doubs, cette jeune professeur d'histoire a une riche expérience politique et associative, passée par le NPA, les combats écologistes locaux ou contre le grand marché transatlantique. Elle est en concurrence avec le communiste Christophe Lime...

/ Daniel Bordür

Vice-président du conseil départemental et conseiller municipal d'opposition à Besançon, Ludovic Fagaut (LR) assume sa droite et brigue la succession d'Eric Alauzet comme député de la deuxième circonscription du Doubs. A 38 ans, ce bosseur pressé et discipliné, pourrait en cas de victoire en juin, devenir un sérieux candidat à l'alternance municipale en 2020... 

/ Daniel Bordür

Auteure d'un récent rapport du Conseil économique, social et environnemental national sur les « défis et enjeux de la transition agroécologique », l'ex Jurassienne Cécile Claveirole qui siège pour France Nature Environnement, explique à Factuel pourquoi et comment réorienter toutes les politiques publiques agricoles. C'est loin d'être gagné au vu des freins opposés par la FNSEA dont la plupart des représentants se sont abstenus.

Accès libre

Pages