Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

histoire

/ La rédaction

La librairie L'Autodidacte a fait venir à Besançon une exposition d'affiches, tracts et autres dessins sur le grand mouvement social qui ébranla la France et le monde il y a cinquante ans. L'imagination ne prit pas le pouvoir mais les esprits ! A voir jusqu'au 6 septembre.

/ Danièle Secrétant

Le dernier des trois disques des Chansons de la mémoire ouvrière vient de sortir. Leur écoute plonge dans l’univers d’Eugène Sue, de Zola, du Victor Hugo des Misérables, mais aussi d'Eugène Potier, Brel et de nombreux inconnus ayant publié, parfois sous pseudonymes, dans le Jura socialiste au tournant des 19e et 20e siècles…

Accès libre

/ La rédaction

L'historienne critique une conception de l'enseignement de l'histoire qui « invisibilise les acteurs sociaux, les femmes et ceux qui viennent d'ailleurs... » Auteure d'un livre sur le sujet, elle a tenu dans une librairie de Besançon une conférence suivie par cinquante personnes avec qui le débat a été intellectuellement vivifiant.

/ La rédaction

Prof d'histoire contemporaine à l'université de Normandie, Ludivine Bantigny était mercredi 2 mai à Besançon pour une conférence autour de ses recherches dans les archives sur le mouvement qui marqua le pays il y a cinquante ans. La grève de la Rhodia en février-mars 1967 en était un signe précurseur...

/ Michèle Tatu

Une projection exceptionnelle de Cheminots a lieu vendredi 27 avril à 20h30 au Victor-Hugo à Besançon, en présence de Sébastien Jousse, coréalisateur du film. Un film d’une actualité brûlante qui puise dans le regard des travailleurs d'aujourd'hui sur l'ouverture à la concurrence, mais aussi dans la mémoire, les voix de Ken Loach et Raymond Aubrac...

Accès libre

/ Martine Chevillard

En 1871, durant la Commune de Paris, Gustave Courbet préside la Fédération des artistes qui défend un programme révolutionnaire : la culture doit être indépendante du pouvoir, accessible à tous, ne pas être une marchandise... Le musée Courbet d’ Ornans témoigne de cet « essai de refondation » en montrant de nombreuses oeuvres (ci-contre La Guerre civile de Manet) et documents jusqu'au 24 avril 2018

Accès libre

Pages