Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

histoire

Gérard Jussiaux et Henri Lombardi, l'un était secrétaire de l'union locale CFDT, l'autre responsable d'un petit groupe maoïste... Photos D.B.

/ Daniel Bordür

Factuel a réuni deux protagonistes de l'affaire des comités de soldats, Gérard Jussiaux, alors secrétaire permanent de l'union locale CFDT, et Henri Lombardi, universitaire et responsable d'une petite formation gauchiste, Révolution. Leurs propos distanciés éclairent l'ambiance d'une époque.

René Vautier (à gauche) pendant le tournage d'Avoir vingt ans dans les Aurès.

/ Michèle Tatu

La 18e rencontre du Centre culturel populaire de Palente-Orchamps rend hommage à René Vautier. Compagnon du groupe Medvedkine, disparu l'an dernier, il traitait notamment l'antimilitarisme, la bêtise de la presse et la libération de la femme... D'autres films traitent de la chute d'Allende, de l'exil, des luttes sociales...

Pages