Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Littérature

Dimanche 24 avril 2011 / Daniel Bordür

Quand, en novembre dernier, Élisabeth Cerutti a annoncé aux libraires des Sandales d'Empédocles qu'elle arrêtait, les regards se sont tournés vers Catherine Alliot. « J'avais envie que ça continue, je me suis jetée à l'eau parce les autres me suivaient », dit-elle.

Pages