Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Musique

Vendredi 8 mars 2013 / Michèle Tatu

Eve, Francine et Lucie sont sur scène... « Les Touffes qui frisent » défrisent la salle avec des « patata doum » et des « Rossignols du bois joli »... Le public de La Rodia retient son souffle. Pascal Mathieu arrive, poète lunaire de la nuit sombre... Il avance comme un félin au bord de la scène... « On est domestiqué par des vétérinaires ».

Vendredi 1 mars 2013 / Daniel Bordür

Surgissant dans l'univers de la chanson dans les années 1980-1990, Pascal Mathieu revient. Une nouvelle fois sur une scène bisontine, il est pour la première fois à la Rodia, jeudi 7 mars. C'est forcément un événement pour un artiste à la carrière parsemée de changements de partenaires correspondant souvent à des évolutions artistiques.

Dimanche 20 novembre 2011 / Daniel Bordür

« Marylin met son treillis d'Antigone... On n'en finit jamais d'écrire la même chanson, de rejouer Guignol... » Cette chanson, aux infinies variations, à la poésie science-fictionnesque, n'en finit pas d'envoûter les amoureux de la torsion du verbe.

Pages