Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Nature

Cohabiter avec le blaireau !

tribune

Mardi 19 février 2019

/ Invité.e.s

Dans cette tribune, France-Nature-Environnement prend position pour la fin de la « vénerie sous terre », autrement dit la destruction par déterrage du blaireau, animal paisible et social. La fédération des associations de défense de l'environnement invite à participer à la consultation publique afin qu'il passe de chassable à protégé...

Accès libre

/ Daniel Bordür

Les 3700 mètres carrés de zones humides, les petits bois et les haies, les murets et bosquets abritent plusieurs espèces protégées par la loi. Ecureuils, hérissons, crapauds, grenouilles, tritons, oiseaux… risquent de dangereusement pâtir des travaux qui semblent imminents. La préservation du bois des Bicquey est curieusement présentée comme une compensation, obligatoire, aux destructions d'habitats programmées... 

/ Danièle Secrétant

Enseignant en SVT puis formateur d'enseignants à Lons-le-Saunier et Besançon, Patrick Marcel publie La Fièvre des volcans, petits épanchements sur le feu des origines et les mystères telluriques... Un petit livre de découvertes de voyages qui dit l'essentiel avec émotion, érudition et simplicité.

/ Daniel Bordür

Le laboratoire Chrono-Environnement de l'université de Franche-Comté fait le bilan de dix ans de recherches sur la tourbière de Frasne dont la température a augmenté de 1,3° depuis 2009. Pour l'écologue Daniel Gilbert, il est indispensable de préserver les zones humides qui ne stockent le carbone que si elles sont en eau... Après Frasne jeudi 4, il tient une conférence à Besançon le 16 octobre avec la conservatrice de la tourbière Geneviève Magnon.

/ Daniel Bordür

Une quarantaine de personnes ont manifesté contre le rejet par les députés de l'amendement interdisant d'ici trois ans le célèbre désherbant. La bataille continue pour éviter un déstockage massif en bradant les produits bientôt interdits pour les particuliers. Elle doit aussi passer par l'objectif de convertir le plateau de Saône à l'agriculture biologique pour protéger la source d'Arcier.

/ Daniel Bordür

Christine Bouquin s'est fait tirer par la manche par l'opposition pour accepter d'envisager de porter plainte et de se constituer partie civile en cas de délit environnemental. Le département du Doubs va continuer à s'impliquer dans la gestion des milieux aquatiques au côté des communautés de communes.

Pages