Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

penser la pandémie

/ Invité.e.s

Militant pour le développement du compostage urbain de proximité à Besançon, l’association Trivial’Compost estime qu'il est « temps d’en finir avec la politique des petits pas qui consiste à installer une petite dizaine de sites de compostage partagés par an ». Elle veut tirer de la crise sanitaire des enseignements en matière de gestion des biodéchets alors que 30% des habitants n'ont pas la possibilité de composter.

Accès libre

/ Invité.e.s

Dans cette adresse publique « à nos concitoyens », la Confédération paysanne analyse la fragilité des paysans au regard de la mondialisation capitaliste des échanges et de la transformation des productions agricoles. Elle exhorte à « relocaliser notre agriculture et nos systèmes alimentaires en France, en Europe, et pour tous les peuples ! »

Accès libre

/ Invité.e.s

Près de 230 personnalités parmi lesquelles des médecins, infirmier.e.s., psychologues, réanimateurs, enseignant.e.s, comédien.ne.s, paysan.ne.s, artistes, chercheuses, scientifiques, musicien.ne.s, syndicalistes, éditrices, libraires appellent à s’auto-organiser face à la pandémie de Covid-19 et à rejoindre le réseau de solidarité COVID-ENTRAIDE FRANCE.

Accès libre

/ Guillaume Clerc

Les hôpitaux de toute la région se préparent tant bien que mal à affronter en Franche-Comté la vague imminente de patients infectés par le Covid-19. Gilles Blasco, coordinateur des risques infectieux au CHRU de Besançon, préfère ne pas s’attarder sur les polémiques pour se concentrer sur l’organisation et l’augmentation des capacités, même si comme tous les soignants, il regrette les pénuries de matériels. Le Pr Laurent Thines, chef du service de neurochirurgie, sera aussi sur le pont, mais lui ne se prive pas d’un avis très critique envers le gouvernement, en évoquant une catastrophe sanitaire et un scandale d’État.

Accès libre