Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

reportage

Barbara Romagnan, Christophe Lime, Anne Vignot et Claire Arnoux... (Photos Daniel Bordur)

Mardi 23 mai 2017 / Daniel Bordür

« On travaille pour l'avenir », explique Michel Chopard, de l'association Espace de Dialogue des Gauches et de l'Ecologie qui organisait mardi soir un débat où représentants du PCF, du PS, d'EELV et de la France insoumise ont dit leurs vérités et « échangé sans virulence ».

Mercredi 12 avril 2017 / Daniel Bordür

Se présentant comme un indigné, certes d'une « indignation utile » assez éloignée d'Occupy ou Plaza del Sol, le candidat d'En Marche a clairement pris un virage à droite en incluant les années Jospin parmi les très nombreuses critiques qu'il a distribué tous azimut à ses trois principaux adversaires, peignant par exemple Mélenchon en communiste has been...

Lundi 22 mai 2017 / Daniel Bordür

La première conférence Bourgogne-Franche-Comté de la CGT de ce secteur surreprésenté dans le Doubs et en Saône-et-Loire s'est tenue à Longvic. Entre la négociation d'une convention collective nationale et les nouvelles instances de dialogue social territorial, une centaine de délégués ont parlé de politique industrielle et d'évolution du salariat...

Jeudi 18 mai 2017 / Ilyes Receveur

La présentation du documentaire « Devenir Il ou Elle », en présence des nombreuses associations LGBT, a réuni une centaine de personnes au FJT des Oiseaux de Besançon. La rencontre, prévue en cette journée de lutte contre l'homophobie, montre la volonté de bousculer les codes et de faire entendre un combat trop souvent incompris.

Vendredi 12 mai 2017 / Daniel Bordür

L'association d'opposants au projet de Pierre et Vacances a fait le bilan de trois ans de lutte lors de sa dernière assemblée générale. Eau, assainissement, forêt, montage financier ont été passés au crible. La mobilisation reste à l'ordre du jour, ne serait-ce pour réunir les moyens de l'action juridique...

Jeudi 11 mai 2017 / Ilyes Receveur

Impossible de connaître la participation, les résultats ou même le nombre d'électeurs inscrits au consulat où le bureau de vote était ouvert les 28 et 29 avril et le 4 mai. Militants ou simples citoyens ont effectué leur devoir de citoyens avec fierté. Mais « nous sommes dans un théâtre d'ombre », explique l'universitaire bisontin Jacques Fontaine.

Pages