Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

reportage

Jeudi 11 mai 2017 / Ilyes Receveur

Impossible de connaître la participation, les résultats ou même le nombre d'électeurs inscrits au consulat où le bureau de vote était ouvert les 28 et 29 avril et le 4 mai. Militants ou simples citoyens ont effectué leur devoir de citoyens avec fierté. Mais « nous sommes dans un théâtre d'ombre », explique l'universitaire bisontin Jacques Fontaine.

Jeudi 4 mai 2017 / Daniel Bordür

C'est moins que pour les manifestations de 2002, mais en quinze ans la banalisation de l'extrême-droite par les grands médias et des politiciens reprenant des pans de son programme a fait son œuvre. Les manifestants ne savaient pas que Marine Le Pen allait quasiment se « rediaboliser » lors du débat télévisé quelques heures plus tard face à Emmanuel Macron...

Lundi 24 avril 2017 / Daniel Bordür

Entre sidération et enthousiasme, fatalisme et stratégie, les militants locaux s'adaptent à la nouvelle donne politique. En Marche et France insoumise continuent sur leurs lancées... Attention à ne pas rater la marche des législatives ! Notre reportage du soir du scrutin...

Un peu plus de 200 personnes ont soutenu Benoît Hamon au Kursaal tandis qu'à peu près autant s'enthousiasmaient pour Jean-Luc Mélenchon à Battant. (photos Daniel Bordur)

Lundi 17 avril 2017 / Daniel Bordür

Pendant que Dominique Voynet assurait que « le vote utile est celui des convictions », qu'Edouard Martin disait croire en la « remontada » et que Paulette Guinchard choisissait « sa gauche » en soutien à Benoît Hamon au Kursaal de Besançon, l'insoumis Liêm Hoang Ngoc affirmait salle Battant que « les indécis ne font pas la différence entre un social-libéral et un frondeur ».

Pages