Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

reportage

Lundi 18 juin 2018 / Daniel Bordür

A quelques jours de la manifestation nationale du 23 juin en faveur des hôpitaux de proximité, une trentaine de comités locaux se sont réunis à Lure alors que se trame la refonte estivale du système sanitaire. Un débat a mis en lumière l'impasse dans laquelle sont les urgences alors qu'un récent « décret assassin » permet de remplacer des urgentistes par des médecins d'astreinte non spécialistes...

Jeudi 14 juin 2018 / Daniel Bordür

Des délégations sont venues de Poissy et Valenciennes, Mulhouse et Sochaux car la crainte des salariés est réelle de voir généralisé au groupe le passage de 35 heures à 37 heures 45 avec une hausse de salaire inférieure à celle de l'augmentation du temps de travail accepté par FO, CFTC et CFE-CGC moyennant une prime. Les ordonnances Macron-Pénicaud facilitent les projets du groupe alors que la métallurgie allemande vient de passer aux 28 heures...

Mercredi 6 juin 2018 / Daniel Bordür

Une quarantaine de personnes ont manifesté contre le rejet par les députés de l'amendement interdisant d'ici trois ans le célèbre désherbant. La bataille continue pour éviter un déstockage massif en bradant les produits bientôt interdits pour les particuliers. Elle doit aussi passer par l'objectif de convertir le plateau de Saône à l'agriculture biologique pour protéger la source d'Arcier.

Vendredi 1 juin 2018 / La rédaction

Cinquante ans après l'assassinat de Martin Luther King, le mouvement anti-raciste est plus que jamais mobilisé aux USA. A Besançon, SOS-Racisme vient d'organiser au centre Mandela de Planoise une exposition sur le pasteur et la lutte des Noirs américains pour l'égalité des droits. Support pédagogique précieux, elle sera en novembre à la maison de quartier de Montrapon.

Mardi 29 mai 2018 / Daniel Bordür

La cour d'appel de Besançon a cassé l'amende infligée par le tribunal de grande instance de Montbéliard à la militante pour refus de prélèvement ADN après sa condamnation pour sa participation au démontage de la ferme des 1000 vaches il y a quatre ans. Le parquet a requis la relaxe en invoquant la Cour européenne des Droits de l'Homme qui demande à la France d'amender la loi sur le fichage.

Accès libre

Lundi 28 mai 2018 / Daniel Bordür

Les joyeuses et inventives Marées populaires n'ont pas été des tsunamis : plus de 1000 personnes à Besançon, moins de 300 à Lons-le-Saunier... Elles ont surtout été des moments très attendus entre militants de multiples causes ayant besoin de se retrouver et réfléchir ensemble. A Besançon, cela s'est poursuivi par la Fête de l'Huma 25 (photo ci-contre) où toute la gauche était représentée.

Mardi 22 mai 2018 / Daniel Bordür

Plus de 1000 manifestants à Besançon, 300 à Belfort, des salariés de PSA dans le cortège de Vesoul... Factuel était à Dole où 400 personnes ont participé à un défilé où il a beaucoup été question des hôpitaux Louis-Pasteur et Saint-Ylie touchés par des fermetures de lits, de services et des suppressions de postes.

Vendredi 18 mai 2018 / Daniel Bordür

Les cheminots ont voté la grève vendredi matin à Besançon devant la permanence de la députée Fannette Charvier (LREM) qui a reçu l'intersyndicale... Le mouvement encore plus intersyndical recommence mardi avec les fonctionnaires avant la « marée populaire » du 26 avec trois cortèges où syndicats, partis et associations convergeront. L'unité est « difficile mais avance », nous dit José Aviles, secrétaire de l'UL-CGT dans un entretien.

Lundi 7 mai 2018 / Daniel Bordür

A huit mois de l'élection des chambres d'agriculture, le syndicat symbole de l'agriculture paysanne défend des créations d'emplois, une politique d'installation et d'ouverture aux hors-cadre familial. Pour ses 30 ans, il a démontré à Arthenas, en Petite montagne, la force d'attraction d'un autre monde agricole. Avec notamment Sous les pavés la ferme de la Compagnie théâtrale de la Carotte (photo ci-contre).

Mardi 1 mai 2018 / Daniel Bordür

Pendant que le maire de Besançon Jean-Louis Fousseret (LREM) louait devant des syndicalistes « l'esprit de classe, celui des petits contre les grands, fait de fierté et de dignité », un cordon de police empêchait l'accès du lieu à une vingtaine d'autonomes dénonçant la politique gouvernementale. Des militants de gauche ont peu apprécié la situation...

Pages