Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

reportage

Jeudi 21 mars 2013 / Daniel Bordür

« Le mot énergie m'énerve... Les enfants parlent de points, les professeurs d'argent, la société d'énergie. C'est du langage de camé ! Il faut arrêter de se demander par quoi on va remplacer le nucléaire. On arrête et on verra. » Alain de Halleux ne fait pas que des films sur le nucléaire, c'est aussi un militant et un débatteur. Il était mercredi à Besançon pour la première projection française de Welcome to Fukushima.

Alain Menegon, Rémy Pidancet, Patrick Pasteur

Mardi 19 mars 2013 / Daniel Bordür

« Quand on travaille sur la pierre, on est sur du velours... » Alain Menegon préfère le procédé à plat de la lithographie sur pierre à la calcographie sur métal ou sur bois. « Il y a plus de sensibilité, le métal est plus agressif... » Et le bois ? « Il y en a deux sortes... »

Sylvie Vermeillet

Samedi 16 mars 2013 / Roland Vasic

« Le projet d'acte 3 de la décentralisation sonne le glas des communes » : Sylvie Vermeillet la présidente de l'Association des maires et des présidents de communautés du Jura (AMJ), n'y va pas par quatre chemins. Pour la dernière assemblée générale du mandat à Lons-le-Saunier vendredi soir, l'élue de Cernans invite ses collègues à la suivre sur celui de « la commune contre le reste du monde ».

Cédric Tailhardat , Thierry Repentin.

Vendredi 15 mars 2013 / Daniel Bordür

Thierry Repentin, le ministre de la formation professionnelle et de l'apprentissage a signé vendredi matin à Vesoul une vingtaine de contrats d'avenir sur les 360 alloués à la Haute-Saône. Il a ensuite visité le CFA tout neuf des métiers de bouche...

Michel Zumkeller, Nathalie Bertin, John Huet, Yves Jégo, Didier Klein, Loïc Cavagnac

Vendredi 15 mars 2013 / Daniel Bordür

L'ancien ministre de Nicolas Sarkozy tenait jeudi soir une réunion publique à Belfort pour lancer l'UDI en Franche-Comté. Au programme : la perspective alléchante de gagner plusieurs villes tenues de longue date par les socialistes. Mais la route est encore longue...

Samedi 9 mars 2013 / Roland Vasic

La curiosité et la publicité pour le chantier du tram sont visibles. Une trentaine de personnes équipées de gilets jaunes, casques audio et de chantier traversent la passerelle du pont Battant. Les passants s'étonnent. La plupart sont des habitants de Besançon.

Pages