Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

reportage

Christine Bouquin et son futur directeur de cabinet, Daniel Benazeraf.

/ Daniel Bordür

Christine Bouquin va démissionner de ses autres mandats. Elle a dédié son élection à la présidence du Conseil départemental à Claude Girard qui fut à la tête du département de 1999 à son décès en 2004, à la veille du basculement à gauche de l'assemblée. Avec un catalogue de mesures plutôt qu'un programme, la droite est-elle prudente ou mal préparée ?

/ Daniel Bordür

Ce commentaire à chaud de Claude Mercier, candidat écologiste battu dans un canton bisontin, est sensé illustrer le caractère national d'une élection-sanction. Pour son vainqueur Philippe Gonon, « la tentative de nationalisation était une mauvaise chose... » Les conséquences de la victoire de la droite vont se sentir à Besançon, dès le conseil municipal de ce lundi soir...

Stéphane Le Foll et Claude Jeannerot descendent la rue Battant... Le quartier vote à gauche à plus de 70%, mais il n'y a pas foule.

/ Daniel Bordür

Le ministre de l'Agriculture est venu soutenir les candidats socialistes et écologistes à Besançon et tenir meeting à Audincourt, alors que les syndicats de PSA étaient reçus à Matignon... Pendant ce temps, la droite tenait une conférence de presse pour dire « Nous sommes prêts ».

Adeline Simon, maraîchère en pépinière d'entreprise à Chalezeule : « on est coincé entre la zone à comté et la pression immobilière urbaine ».

/ Daniel Bordür

Le ministère n'avait pas prévu le succès de son plan visant à doubler les surfaces. Son coup de rabot de 25% sur l'aide 2014 au maintien de l'agrobiologie n'a pas été bien pris par les concernés, déjà échaudés. Ils sont descendus dans la rue... Les collectivités locales pourraient prendre le relais, mais la pression foncière les contraint.

/ Daniel Bordür

Avec sept candidatures, une primaire à droite, une concurrence interne au Front de gauche, des secteurs urbains sociologiquement contrastés, un territoire qui va de la promenade Micaud à l'échangeur autoroutier de Chaudefontaine, c'est le canton le plus disputé de toute la région. Moments de campagne.

Le réservoir haut d'Ouhans voisine avec un tas de fumier qui devra être déménagé après l'adoption du périmètre de protection rapproché. Ph DB

/ Daniel Bordür

L'enquête publique sur la protection du captage d'eau de consommation des villages d'Ouhans et Renédale se termine mercredi 11 mars. En résumant le périmètre de protection éloignée, qui concerne 35 communes sur 484 km², à un réseau d'alerte, on s'empêche d'aborder des mesures de fond pour protéger les rivières.

Pages