Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

reportage

Alain Bihr

Lundi 25 mars 2013 / Roland Vasic

Alain Bihr fréquente Marx depuis 1968 sans discontinuité. A l'invitation du Collectif pour des Alternatives au Capitalisme (CAC), il intervenait jeudi à Besançon sur le thème des « rapports sociaux de classe ». Professeur des universités et membre du laboratoire de sociologie et d'anthropologie de l'Université de Franche-Comté, il se qualifie lui-même de « marxiste libertaire », loin des régimes du « socialisme réel ».

Marie-Guite Dufay

Samedi 23 mars 2013 / Roland Vasic

Le groupe UMP-Divers droite a voté l'essentiel des dossiers transports, « stratégiques », selon Marie-Guite Dufay la présidente de région. Il s'est abstenu uniquement sur l'ouverture de la ligne Belfort-Delle-Suisse. L'unanimité s'est faite encore sur l'équipement des lycées mais désaccords et abstentions se sont exprimés sur la formation. Le Front national s'oppose davantage à la droite républicaine qu'à la majorité.

Jeudi 21 mars 2013 / Daniel Bordür

« Le mot énergie m'énerve... Les enfants parlent de points, les professeurs d'argent, la société d'énergie. C'est du langage de camé ! Il faut arrêter de se demander par quoi on va remplacer le nucléaire. On arrête et on verra. » Alain de Halleux ne fait pas que des films sur le nucléaire, c'est aussi un militant et un débatteur. Il était mercredi à Besançon pour la première projection française de Welcome to Fukushima.

Alain Menegon, Rémy Pidancet, Patrick Pasteur

Mardi 19 mars 2013 / Daniel Bordür

« Quand on travaille sur la pierre, on est sur du velours... » Alain Menegon préfère le procédé à plat de la lithographie sur pierre à la calcographie sur métal ou sur bois. « Il y a plus de sensibilité, le métal est plus agressif... » Et le bois ? « Il y en a deux sortes... »

Pages