Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Société

Lundi 18 juin 2018 / Daniel Bordür

A quelques jours de la manifestation nationale du 23 juin en faveur des hôpitaux de proximité, une trentaine de comités locaux se sont réunis à Lure alors que se trame la refonte estivale du système sanitaire. Un débat a mis en lumière l'impasse dans laquelle sont les urgences alors qu'un récent « décret assassin » permet de remplacer des urgentistes par des médecins d'astreinte non spécialistes...

Jeudi 7 juin 2018 / Daniel Bordür

L'agriculteur du Haut-Doubs poursuivi pour violences sur un témoin de ses épandages de lisier sur la neige et le garde-pêche Patrice Malavaux venu lui donner de l'information, s'est confondu en excuses et regrets. Le parquet a requis quasiment la même peine que celle infligée en mars par le TGI de Montbéliard (3 ans dont la moitié de sursis). « Ce n'est pas le procès de l'agriculture ou de l'épandage », a assuré la défense en plaidant le sursis intégral et en insinuant une provocation...  Délibéré dans un mois.

Vendredi 1 juin 2018 / La rédaction

Cinquante ans après l'assassinat de Martin Luther King, le mouvement anti-raciste est plus que jamais mobilisé aux USA. A Besançon, SOS-Racisme vient d'organiser au centre Mandela de Planoise une exposition sur le pasteur et la lutte des Noirs américains pour l'égalité des droits. Support pédagogique précieux, elle sera en novembre à la maison de quartier de Montrapon.

Jeudi 31 mai 2018 / La rédaction

Lors des élections des membres du comité de la section départementale de la mutuelle des enseignants, les trois candidats ayant un patronyme à consonance étrangère, dont le directeur, ont été les plus rayés... et ne sont pas élus. Le président Sébastien Barbati le déplore et regrette un « amalgame avec les événements violents que les médias relaient en boucle ».

Mercredi 30 mai 2018 / Daniel Bordür

Le directeur général de l'ARS avait heurté le 18 mai les 500 manifestants venus défendre une autre politique de santé, en snobant une rencontre programmée. Elle a finalement lieu jeudi 31 mai et doit envoyer des signaux au gouvernement tandis que le département du Doubs a émis, à huis clos, de « fortes réserves » sur le Projet régional de santé. Ni Besançon ni son agglo n'ont eu de débat public sur le sujet.

Mardi 29 mai 2018 / Daniel Bordür

La cour d'appel de Besançon a cassé l'amende infligée par le tribunal de grande instance de Montbéliard à la militante pour refus de prélèvement ADN après sa condamnation pour sa participation au démontage de la ferme des 1000 vaches il y a quatre ans. Le parquet a requis la relaxe en invoquant la Cour européenne des Droits de l'Homme qui demande à la France d'amender la loi sur le fichage.

Accès libre

Pages