Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

tribune

Vendredi 25 novembre 2016 / Invité

Comparant les convergences et différences des programmes santé des deux finalistes de la primaire de la droite et du centre, le professeur André Grimaldi, diabétologue, chef de service à la Pitié-Salpêtrière à Paris, cofondateur du Mouvement de défense de l'hôpital public, explique « pourquoi les personnes attachées à la Sécurité sociale et au Service public hospitalier ne devraient pas voter pour François Fillon ».

Accès libre

Mardi 8 novembre 2016 / Invité

Le Pic noir, association opposée au projet, a fait la liste des dispositifs devant être mis en place et approuvés avant que Pierre et Vacances puisse déposer un permis de construire. Du plan local d'urbanisme de la ville au projet de station d'épuration qui ferait changer les eaux de bassin versant, ce qui est interdit...

Accès libre

Samedi 11 juin 2016 / Invité

« Alors qu’un nouvel épisode pluvieux extrême frappe notre pays, les vieilles lunes de l’aménagement des cours d’eau ressurgissent », soulignent dans cette tribune les fédérations PACA, Languedoc-Roussillon, Rhône-Alpes, Bourgogne et Franche-Comté de France-Nature-Environnement qui défendent la préservation des zones humides et la réduction de l'imperméabilisation des sols...

Accès libre

Mardi 1 mars 2016 / Invité

Viticulteur bio à Maynal, ce militant de la Confédération paysanne anime le collectif jurassien des opposants au projet d'aéroport nantais. La veille de la grande manifestation du 27 février où 200 Franc-Comtois se sont rendus, il a rencontré ceux qu'il appelle des « résistants ». Il en revient avec un témoignage vibrant et engagé.

Accès libre

Samedi 28 juin 2014 / Invité

Factuel.info publie l'intégralité de l'intervention du seul conseiller régional MRC de Franche-Comté lors du débat relatif à la réforme territoriale, vendredi 27 juin. Dans un réquisitoire argumenté, il critique la méthode de Marie-Guite Dufay, assure que « l'intérêt des Franc-Comtois n'est pas garanti avec la fusion » et s'interroge gravement : « Combien de temps encore, socialistes et gaullistes vont-ils abandonner la République et la Nation au Front National ? »

Samedi 28 juin 2014 / Invité

Stéphane Kroemer, le président du groupe UMP-divers droite du conseil régional critique autant la forme que le fond du projet de fusion entre la Bourgogne et la Franche-Comté. Voici l'intégralité de l'intervention qu'il a prononcée lors du débat sur la réforme territoriale le 27 juin. Entre autre, il pointe l'absence de l'Etat dans le processus...

Pages