Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Urbanisme

Vendredi 9 décembre 2011 / Daniel Bordür

Le parc Lafayette et la ZAC de Chateaufarine avaient 4 080 emplois en 2006, davantage aujourd'hui. Planoise comprend une zone franche avec plusieurs dizaines d'emplois. Le quartier est tout près du premier employeur local, le CHU, de Témis-Santé qui ne demande qu'à croître. Le quartier est pourtant rongé par un chômage important. Ce n'est pas une raison pour désespérer. Bien au contraire.

Jeudi 8 décembre 2011 / Daniel Bordür

Planoisienne depuis 34 ans, Suzanne, infirmière retraitée, habite place Cassin. Syndicaliste, elle ne mâche pas ses mots : «C'est devenu une zone de non-droit. Il n'y a plus de patrouille la nuit. Quand tu les appelles parce qu'un café dépasse l'heure de la fermeture ou qu'il y a une bagarre, on te répond ''quittez Planoise'' ! Mais je ne changerai pas, j'aime mon Planoise..."

Lundi 5 décembre 2011 / Daniel Bordür

Planoise, quartier le plus peuplé de Besançon avec près de 20 000 habitants, créé en 1968, n'est ni uniforme ni figé. Il y a une trentaine d'années, sa sociologie était très voisine de celle de l'ensemble de la ville. Portrait statistique.

Dimanche 4 décembre 2011 / Daniel Bordür

« Solidarité pour les locataires, pas pour les actionnaires », dit une banderole et chantent une centaine de manifestants à Planoise... Peint sur un drap réformé de l'hôpital de Gray ficelé à une grille de l'avenue de l'Ile-de-France, le slogan résume assez bien l'état d'esprit du rassemblement d'habitants de logements sociaux.

Pages