Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

La politique est un roman noir

Dimanche 3 juin 2007 / Daniel Bordür

Au bar du Kursaal où se tient Pas sérial s'abstenir, le salon des littératures noires et sociales, Willem, le dessinateur néerlandais du quotidien Libération explique sa vision acerbe de la politique française. « C'est un roman noir, si on regarde bien. Il y a cinq ans, c'était encore plus noir... Depuis 40 ans que je vis en France, je vois des règlements de comptes de gangsters. Chirac est un tueur, Sarkozy pareil ».

Qui sont leurs victimes ?

« La liste est longue pour Chirac : Giscard, Seguin, Léotard... qui sont politiquement morts ». Et les victimes de Sarkozy ? « Balladur, Chirac est trop vieux, ce ne sont que les premiers de la liste, il y en aura d'autres, des ministres vont bientôt décrocher ».

Qui seront les prochaines victimes ?

« Alliot-Marie (rire), Douste-Blazy est déjà mort (rire)... Ce n'est pas vraiment drôle, c'est tragique pour un pays d'être dirigé comme ça. Si j'avais la moitié de l'ambition de Sarkozy, je serais roi des Pays-Bas... »