Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Les brèves

« Ensemble pour la tolérance » : rassemblement parents-enseignants à Planoise pour Charlie

brève

Jeudi 8 janvier 2015 / Daniel Bordür

Mots-clés: charlie

Plusieurs écoles du quartier de Planoise, à Besançon, ont pris l'initiative d'un rassemblement des parents et des enseignants vendredi 9 janvier à partir de midi place Mandela, afin de rendre hommage aux victimes de l'attentat de Charlie Hebdo. Leur appel est simple : « pour la démocratie, pour la liberté, pour la fraternité, ensemble dans un quartier, ensemble pour la tolérance ».   

Deuil national : « je suis flic, le suis Charlie »

brève

Jeudi 8 janvier 2015 / Daniel Bordür

Mots-clés: charlie
« Je suis flic, je suis Charlie ». Photos DB

Les fonctionnaires du Conseil général, de la DRAC, de la préfecture et du commissariat de police, se sont réunis jeudi peu avant midi au carrefour des rues Charles-Nodier et de la préfecture pour un moment de recueillement en présence de plusieurs élus. Des fonctionnaires municipaux se sont réunis également sur l'Esplanade des droits de l'homme et plusieurs milliers de lycéens place de la Révolution. Des minutes de silence ont été observées dans les établissements scolaires.

La police fait partie des institutions que les caricaturistes de Charlie Hebdo n'ont pas épargnées... Au même titre que l'église ou l'Etat, les syndicats, le patronat et même la presse... Ces rassemblements montrent que le droit à la dérision, la liberté de rire et de critiquer, sont des institutions tout aussi fortes, intégrées par chacun. Indestructibles ?  

Elections départementales : l'union à gauche du PS en marche dans le Jura

brève

Mardi 6 janvier 2015 / Daniel Bordür

L' « Appel pour une majorité citoyenne » initié en novembre dans le Jura par Claude Buchot et Gabriel Amard a été signé par une soixantaine de personnes et recueilli l'approbation d'Europe-Ecologie Les Verts. L'unique conseillère générale EELV du département, Marie-Odile Mainguet, élue du canton de Voiteur comme suppléante d'André Lamy (PCF), décédé en cours de mandat, est partie prenante du processus.

Dans plusieurs cantons, se sont tenues et vont continuer à se tenir des assemblées réunissant des militants politiques d'EELV et du PG, de Nouvelle Donne, du NPA et du PCF, mais aussi des personnes n'adhérant à aucun parti. Ces assemblées ont vocation à désigner les listes de candidats dans un maximum des 17 nouveaux cantons. Une réunion se tient mercredi soir à Lons-le-Saunier pour valider une charte départementale.

Le site de l'Appel ici.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

97.845 inscrits à Pôle emploi Franche-Comté fin novembre

brève

Mercredi 24 décembre 2014 / Daniel Bordür

97.845 personnes étaient inscrites à Pôle emploi Franche-Comté fin novembre, toutes catégories confondues, soit une augmentation de 4,9% en un an, de 0,1% en un mois. Pour l'ensemble du pays, les inscrits sont 5.840.700 (+5,5% en un an, +0,3% en un mois).

Le communiqué officiel met l'accent sur les 58.772 inscrits de catégorie A (+5,7% en un an, +0,6% en un mois) qui n'ont pas d'activité et sont tenus de chercher du travail. Si l'on ajoute les 28.785 inscrits des catégories B et C qui ont eu une activité réduite dans le mois précédent (+5,4% en un an, +0,1% en un mois), les demandeurs d'emplois tenus de chercher du travail étaient 87.557.

On a enregistré 5.622 inscrits dans la catégorie D dont la pluspart sont en stage, en formation ou en maladie (+11% en un an, -1,1% en un mois) ; et 4.666 inscrits dans la catégorie E, essentiellement sous contrats aidés (-12,3% en un an, -4,4% en un mois).

En Haute-Saône et dans le Territoire de Belfort, les inscrits des catégorie A, B et C sont quasiment stables par rapport à fin octobre, le Doubs (+1% de A et + 0,7% de ABC) étant plus touché que le Jura (+0,6% et +0,2%).

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Rectorat : un historien remplace un physicien

brève

Jeudi 18 décembre 2014 / Daniel Bordür

Mots-clés: académie

En poste depuis mars 2010, le recteur de l'académie de Besançon, Eric Martin, s'en va. Il est remplacé par l'historien Jean-François Chanet qui a été nommé lors du conseil des ministres de mercredi 17 décembre. Chercheur à Sciences-Po Paris et professeur à l'université de Lille, c'est un spécialiste du 19e siècle. Il a 52 ans.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Planoise, les 408 et la Petite Hollande financés par le programme de renouvellement urbain 2014-2024

brève

Mardi 16 décembre 2014 / Daniel Bordür

Mots-clés: quartiers

Planoise à Besançon, et la Petite Hollande à Montbéliard, figurent parmi les 200 quartiers « prioritaires » retenus par l'Agence nationale pour la rénovation urbaine comme « quartiers d'intérêt national ». Le quartier bisontin des 408, ou Cité Brulard, figure dans la liste des quartiers classés en « enjeu régional ».

L'enveloppe attribuée aux 408 est de 14 millions d'euros. La répartition de 4 milliards d'euros entre les 200 quartiers du programme national n'a pas été communiquée par l'ANRU, mais un rapide calcul permet d'arriver à une moyenne de 20,75 millions par quartier. Avec 20.000 habitants, soit 1% de la population concernée par l'enveloppe nationale annoncée à 5 milliards d'euros, Planoise pourrait toucher davantage.

La nouvelle a évidemment « réjoui » le maire de Besançon qui a rappelé dans un long communiqué « l'intense travail mené depuis un an » et les nombreux rendez-vous avec les ministres successifs, François Lamy puis Patrick Kanner, la secrétaire d'Etat Myriam El Khomri, le président de l'ANRU François Puponi et son prédécesseur Michel Delebarre...

Jean-Louis Fousseret rappelle notamment que la première tranche du programme de rénovation urbaine a notamment permis la création du Centre Nelson-Mandela et des aménagements urbains transformant Planoise où « beaucoup reste encore à faire ». Concernant les 408 qui n'entraient pas dans les critères retenus par le ministère, il estime que « notre travail de persuasion a payé et permettra à terme de métamorphoser le quartier ».

Les nouveaux contrats de ville qui doivent décliner ces inscriptions doivent suivre d'ici juin 2015. 

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Le collège de Morez sort de l'éducation prioritaire : les enseignants en grève

brève

Lundi 15 décembre 2014 / La rédaction

La sortie du collège Cazeaux de Morez du dispositif d'éducation prioritaire « impactera fortement la qualité du service public offert aux élèves », souligne un communiqué commun du Snes-FSU, de la FCPE et l'AAPE, une association locale de parents. « Les progrès réalisés et les efforts soutenus depuis plusieurs années afin de conduire le plus grand nombre vers la réussite ont été reconnus par l'institution. Mais ce bilan positif semble devenir l'une des raisons avancées pour supprimer les aides dont les enfants ont bénéficié jusqu'à maintenant », poursuit le texte qui annonce que les enseignants et les personnels administratifs, techniques, sociaux et de santé seront en grève le 16 décembre.

Ils souhaitent le maintien d'un maximum de 26 élèves par classe, de tous les assistants d'éducation pour « offrir sérénité nécessaire à la vie scolaire et aide en étude », du poste de coordination entre l'école et le collège, des dispositifs d'aide aux devoirs, le maintient du « contrat de réussite éducative », et la « valorisation de la richesse linguistique des élèves du secteur ».

 

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

« Eux dehors, Moi dedans » : les familles des détenus sont aussi enfermées

brève

Dimanche 14 décembre 2014 / Daniel Bordür

« C'est notre cauchemar. Y'a pas d'autre mot pire que cauchemar. C'est notre cauchemar... Dès qu'ils sont montés, ça a été notre cauchemar. On se réveillera le jour où ils sortiront ». Ces mots sont prononcés par une femme de détenu dans le très beau film Eux dehors, Moi dedans, réalisé en 2012 sous la direction de Dominique Cona par une dizaine de jeunes de la MJC de Jarville, dans la région de Nancy.

En une demi-heure, en faisant parler femmes, mères, enfants de détenus, mais aussi anciens et actuels détenus, on réalise que la peine infligée au condamné est aussi infligée à ses proches. Produit notamment par la MJC Lorraine et l'ARCHE touloise, une association de familles de détenus, le film est touchant mais sans pathos, efficace sans faire la morale.

En fait, il parle d'amour et de manque d'amour... « Je me sens en prison, comme lui », dit une mère de détenu. Un amour qui fait faire 200 km par semaine pour une heure de parloir. Un amour qui fait tenir des deux côtés des barreaux.

Voir le film ici, sur Daily Motion.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Présidence de la grande région : la campagne à droite lancée un an avant par Alain Joyandet

brève

Samedi 13 décembre 2014 / Daniel Bordür

La lutte des places a commencé. Le sénateur de Haute-Saône et ancien ministre de la francophonie Alain Joyandet (UMP) s'est déclaré candidat à la présidence de la future grande région Bourgogne-Franche-Comté. A peine l'a-t-il annoncé dans un entretien à la PQR, qu'il organise le lendemain, samedi 13 décembre, une convention à Dijon. Ce départ en campagne, et en fanfare, pour une élection qui aura lieu dans un an, a provoqué le courroux des conseillers régionaux UMP et UDI de Bourgogne qui roulent pour François Sauvadet, par ailleurs en lice pour la présidence du département de Côte d'Or.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Des amis de la Conf' dans le Doubs ?

brève

Mardi 9 décembre 2014 / Daniel Bordür

La Confédération paysanne veut « intensifier la lutte contre l'industrialisation de l'agriculture ». Aussi propose-t-elle la mise en place de groupes locaux de l'association nationale Les Amis de la Conf, spécialement conçue pour les non-agriculteurs qui s'intéressent à la question agraire et approuvent les positions de ce syndicat minoritaire, mais légalement représentatif. Dans la région, il a reccueilli entre 15 et 20% des voix aux élections des chambres d'agriculture.

Au menu : soutien des militants, débats sur les OGM, caravane des exclus de la PAC... Pour en savoir plus, cliquez ici pour voir le site ou pour lire la dernière lettre trimestrielle.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Restructuration de la BA 116 de Luxeuil : 600 personnes concernées

brève

Vendredi 5 décembre 2014 / La rédaction

La restructuration de l'armée doit se traduire par la suppression d'ici 2015 de 228 emplois sur la base aérienne 116 de Luxeuil-les-Bains qui en compte 1300. Selon une étude de l'INSEE, l'impact de la mesure s'étend à « une quarantaine d'emplois générés par la consommation courante des salariés et de leur famille » qui sont estimés à 600 personnes dont 400 habitent à proximité de la base. Soit 6% de la population de Saint-Sauveur et 1,5% de celle de Luxeuil.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

La FSU en tête dans l'académie de Besançon

brève

Vendredi 5 décembre 2014 / La rédaction

Moins d'un électeur sur deux a voté aux élections professionnelles dans l'académie de Besançon où 46,79% des 18.887 personnels ont voté jeudi 4 décembre. Au comité technique académique, la FSU a confirmé sa première place avec 41,74% et cinq sièges, devant l'UNSA (27,80% et trois sièges), le Sgen-CFDT (10,38%, un siège), la Fnec-Fp-FO (8,20%, un siège), la Csen-Faen (5,26%), SUD-Education (3,91%) et la CGT (2,72%).

Voir les résultats sur le site du rectorat.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

EDF-GDF-Suez : la CGT à 61% aux élections du comité d'entreprise régional

brève

Vendredi 28 novembre 2014 / La rédaction

Le tableaux des résultats sur les six derniers scrutins. Document CGT.

La CGT a très largement emporté les élections au comité d'entreprise d'EDF-GDF-Suez Franche-Comté. Si elle se tasse légèrement en pourcentage (61,04% contre 62,27% en 2009), elle obtient 1338 voix, soit une majorité absolue des 2670 électriciens et gaziers inscrits (50,1%), ce qui n'était pas arrivé depuis 1995. Cela a été rendu possible en raison d'une forte participation (85,39%), en augmentation de plus de 11 points par rapport à 2009. On reste en deçà des années 90 où la participation avait atteint 90,3% en 1998.

La CFDT arrive seconde avec  379 voix (17,29%), devant FO (248 voix, 11,31%) et la CFE-CGC (227 voix, 10,36%). La répartition en sièges en donne 16 à la CGT, 4 à la CFDT, 2 à FO qui en perd un au profit de la CFE-CGC qui en obtient 2.

La hausse de la participation a profité à la CGT (+ 145 voix), et de manière assez spectaculaire à la CFE-CGC qui, avec 110 électeurs de plus, double quasiment son résultat. La CFDT a également progressé (+54 voix) tandis que FO perdait 33 électeurs.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

97.779 inscrits à Pôle Emploi fin octobre en Franche-Comté

brève

Jeudi 27 novembre 2014 / Daniel Bordür

Mots-clés: chômage

Toutes catégories de demandeurs d'emploi confondues, 97.779 personnes étaient inscrites à Pôle Emploi fin octobre en Franche-Comté, soit 538 de plus que fin septembre (+ 0,6 %) et 4.337 de plus en un an (+ 4,6 %).

Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A (sans emploi et en cherchant) a atteint 58.450 personnes (+ 0,4 % en un mois, + 5,7 % en un an). Si l'on ajoute les catégories B et C (qui ont un peu travaillé dans le mois précédent), on atteint 87.214 personnes (+ 0,5 % en un mois, + 4,8 % en un an).

La catégorie D des sans emploi dispensés d'en chercher pour cause de stage, formation ou maladie, a très nettement augmenté à 5.682 inscrits (+ 6,1 % en un mois, + 10,4 % en un an). C'est même une particularité régionale puisqu'au niveau national, on a enregistré une quasi stabilité statistique.

Par département, les chômeurs de catégorie A ont augmenté de 1,4 % en un mois en Haute-Saône (+6,8 % en un an), baissé de 0,5 % dans le Territoire de Belfort (+ 4,7 % en un an), alors qu'ils sont stables dans le Doubs (+ 0,3 % en un mois, + 4,9 % en un an) et le Jura (0 % en un mois, + 7,5 % en un an).

Par âges, la situation statistique s'est davantage aggravée sur un an pour les plus de 50 ans (+ 12,5 % pour les hommes, + 10,7 % pour les femmes). Elle s'est très légèrement améliorée pour les femmes de moins de 25 ans (- 0,7 % en un mois, - 0,2 % en un an).

On a enregistré 8.719 nouvelles inscriptions à Pôle-Emploi en octobre, contre 9.102 en septembre et 8.333 en octobre 2013.

Fin octobre, 14.700 chômeurs inscrits étaient au RSA, soit 10 % de plus en un an.

Pôle-Emploi a collecté en octobre 2.576 offres d'emploi dont 1.179 de moins de 6 mois. 

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

La santé du sol et celles des hommes selon Claude Bourguignon

brève

Mardi 25 novembre 2014 / Daniel Bordür

Le microbiologiste du sol Claude Bourguignon explique en quatre minutes les dégâts de l'agriculture industrielle intensive. Voir ici. Il était il y a quelques jours à Valdahon.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Pages