Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Revue du web

Le comité départemental du tourisme du Jura fait de la résistance

revue du web

Mercredi 25 mai 2016 / La rédaction

Il s'en passe de belles au comité départemental du tourisme du Jura. Le Conseil départemental entendait limiter sa participation, entraînant une dizaine de suppressions de postes sur les 28 salariés. Mais le projet n'est pas passé à l'assemblée générale... jusqu'à ce que le directeur ne fournisse d'autres résultats où il n'était pas rejeté... La majorité LR-DVD élue en 2015 se défend en invoquant la bonne gestion, l'opposition parle de casse...

Lire ici sur France3.

L'ancienne librairie Camponovo rachetée

revue du web

Mercredi 25 mai 2016 / La rédaction

Un investisseur bisontin anonyme a racheté les locaux de ce qui fut la librairie Camponovo, fermée en 2012. Selon Macommune, un commerce bio pourrait être implanté. Selon L'Est républicain, Croc nature est l'une des enseignes possibles.

La CGT Police : « tout en fait pour que ça dégénère »

revue du web

Jeudi 5 mai 2016 / La rédaction

Alexandre Langlois, gardien de la paix au renseignement territorial, est secrétaire général de la CGT police, très minoritaire dans la profession. Dans un entretien à L'Humanité, il explique par exemple comment des ordres de ne pas intervenir permettent aux casseurs d'intégrer les manifestations.

Lire ici.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

La laïcité, aussi simple que ça

revue du web

Mercredi 27 avril 2016 / La rédaction

Yann Boissière signe une intéressante contribution au débat parfois hystérique sur la laïcité sur son blog du Huffington Post où l'on peut lire ceci : « Les pires attaques contre la laïcité ne sont jamais frontales, mais de manière bien plus insidieuse, elles sont le fruit de ceux qui font foi de l'"interpréter". Parmi elles, deux tendances s'opposent : la laïcité "adjectivée", dont les qualificatifs les plus en vogue, laïcité "ouverte" ou "positive" laissent supposer qu'à nu, la laïcité serait symétriquement "fermée" ou "négative" - interprétation qui n'a pour objectif, in fine, que de chercher à l'amoindrir au profit d'une revendication identitaire. À l'inverse, le laïcisme extrême, prônant une neutralisation radicale, tord la laïcité dans un sens antireligieux, tout en prétendant en être le gardien le plus rigoureux. Soyons clairs: la plupart de ces "interprétations" dérivent soit d'une méconnaissance des textes, soit d'un activisme politique visant à faire bouger les lignes. »

Yann Boissière est rabbin au Mouvement juif libéral de France.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Laurent Croizier créé son blog d'élu local

revue du web

Mardi 12 avril 2016 / La rédaction

Laurent Croizier, conseiller municipal MoDem de Besançon, vient de créer un site afin d' « informer et rendre compte, en toute transparence, de [son] engagement et de [son] action de proximité pour Besançon et l’agglomération du Grand Besançon ». On y trouvera ses communiqués, interventions et réflexions.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Le gouvernement lâche le coeur de son électorat

revue du web

Mercredi 30 mars 2016 / La rédaction

Emmanuel Todd, Christophe Guilluy et Michel Pigenet ont été interrogés par l'hebdomadaire qui publie une carte de France des taux de signature de la pétition contre la loi El Khomri. Pas d'accord sur tout, ils se rejoignent pour analyser le fait que c'est la jeunesse éduquée qui est en pointe dans les mobilisations, Emmanuel Todd voyant pour sa part la jeunesse ouvrière rejoindre ici et là le mouvement dont sont exclus selon lui les électeurs du FN...

Voir ici.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Jean-François Longeot, sénateur fils de boucher...

revue du web

Mercredi 30 mars 2016 / La rédaction

« Cela fait du bien au parlementaire que je suis de me retrouver confronté à la réalité. Mes collègues législateurs devraient vivre une expérience similaire. Ils sont trop souvent éloignés des vraies difficultés des petites entreprises comme celles-ci et prennent des habitudes d’enfants gâtés. » C'est ce que dit à L'Est républicain le sénateur UDI du Doubs qui a passé une journée avec un artisan-boucher de Boussières...

Et pourquoi pas aussi avec un ouvrier d'usine, du bâtiment ou un éboueur, une infirmière d'hôpital ou une aide-soignante de maison de retraite...?

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

« Des frottement culturels, souvent enrichissants mais parfois conflictuels »

revue du web

Lundi 21 mars 2016 / La rédaction

La thèse de géographie que Colette Bourlier vient de soutenir sur les travailleurs immigrés pendant la seconde moitié du XXe siècle à Besançon, est « un socle de connaissances indispensable à tout chercheur qui travaillera ultérieurement sur ce sujet, que ce soit dans le domaine de l’histoire, de la géographie, de la sociologie, ou de l’économie », indiquent ses trois directeurs de recherche.

Colette Bourlier « décrit un accueil plutôt favorable de ces immigrés par la municipalité bisontine, mais porte un regard critique sur des structures qu’elle connaît bien, de par son expérience personnelle, en pointant un certain manque d'anticipation face à "des frottement culturels, souvent enrichissants mais parfois conflictuels". Elle examine également le rôle économique des immigrés, répertoriant les professions exercées, les secteurs d’activité, et leur évolution au fil du temps, montrant que ces travailleurs ont été les plus touchés par le chômage lors de la désindustrialisation », souligne Delphine Gosset dans un article consacré à cette soutenance d'autant plus remarquable que Mme Bourlier a 91 ans.On peut le lire sur le site de l'Université de Franche-Comté ici.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Besançon-Dijon, la rivalité continue...

revue du web

Mardi 8 mars 2016 / La rédaction

Le tribunal de commerce spécialisé dans les litiges concernant les entreprises de plus de 250 salariés et d'un chiffre d'affaires supérieur à 20 millions d'euros était promis à Besançon dans le cadre des répartitions de services publics avec Dijon... Las, le gouvernement a décidé qu'il irait dans la capitale de la nouvelle région. Les élus bisontins, les chambres consulaires comtoises et le président du tribunal de commerce bisontin protestent...

Lire sur France 3 ici.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Cusine centrale de Besançon : décison du tribunal administratif le 14 avril

revue du web

Vendredi 4 mars 2016 / La rédaction

L'Est républicain relate l'audience du Tribunal administratif qui a examiné jeudi 3 mars le litige opposant la ville de Besançon aux constructeurs de la cuisine centrale dont la livraison était prévue pour la rentrée scolaire 2009. D'une capacité de 5500 repas quotidiens, elle n'a jamais fonctionné et coûté, jusque là, 14 M€, y compris les 7 M€ de la cuisine traditionnelle réalisée à sa place. La ville demande 6,7 M€ aux entreprises pour diverses malfaçons. Le rapporteur public estime le préjudice à 3,1 M€...

Délibéré le 14 avril.

Lire ici.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Les portes qu'on ouvre, balades sonores à Besançon

revue du web

Jeudi 3 mars 2016 / La rédaction

« Il y a des voix, des histoires, qui vivent cachent derrière des murs, des fenêtres fermées, des regards baissés, des visages clos... » Émission de 52 minutes de Radio Campus : témoignages de femmes victimes de violences privées, exploration de corrélation entre violence et enfermement...

Pour écouter, cliquer ici.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Un franc suisse dans le développement en rapporte 1,19...

revue du web

Jeudi 3 mars 2016 / La rédaction

Quand la Suisse dépense un franc dans l'aide au développement, celui-ci génère en retour 1,19 franc. C'est ce qu'indique une étude de l’Institut de recherches économiques de l’Université de Neuchâtel et de l’Institut des hautes études internationales et du développement de Genève. L’aide publique suisse était de 3,2 milliards de francs en 2014, soit 35 % de plus qu'en 2010. Cela correspondant à 0,51 % du revenu national brut quand l’engagement voté par le Parlement fédéral pour l’année 2015 était de 0,5 %.

A lire dans En Direct, le journal de l'Université de Franche-Comté, ici, où l'on lira également un article sur l'impression 3D métal à l'ENSMM. On découvrira aussi comment l'apport du séquençage de l'ADN sur la recherche des archozoologistes sur l'évolution des populations européennes, et plus particulièrement à partir des restes de 13.700 ans de l'homme de Bichon découverts il y a six décennies dans une grotte de La Chaux-de-Fonds, fait avancer l'histoire... 

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Morteau, le plus bas taux de pauvreté de Bourgogne-Franche-Comté

revue du web

Mercredi 2 mars 2016 / La rédaction

Avec un taux de pauvreté de 5,2%, le bassin de vie de Morteau est celui qui présente le taux de pauvreté le plus bas de la grande région Bourgogne-Franche-Comté, indique une étude de l'INSEE. A l'opposé, le taux le plus élevée est en Nièvre, dans le bassin de Luzy, avec 19,7%. Avec 14,8%, le Territoire-de-Belfort est le département franc-comtois présentant le plus fort taux de pauvreté. En Franche-Comté, le nord de la Haute-Saône et le sud-ouest du Jura sont également très touchés.

L'étude montre qu'outre les zone rurales éloignées des villes, la pauvreté touche également les jeunes ménages et les familles mono-parentales en secteur très urbanisé.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

L'intersyndicale d'EDF à la rencontre d'Eric Alauzet

revue du web

Jeudi 18 février 2016 / La rédaction

« Mobilisés pour la défense du service public et de l’emploi statutaire », les syndicats Cgt, Cfdt, FO et CFE des électriciens et gaziers appelaient jeudi 18 février à des rassemblements dans tout le pays. A Besançon, ils se sont rendus devant la permanence du député Eric Alauzet.

« A la veille de profondes modifications dans le paysage énergétique, EDF vient d’annoncer officiellement la suppression de plus de 4000 emplois, et Engie (ex-GDF Suez) attend la publication de ses résultats pour annoncer son plan social. Depuis plusieurs années nos établissements sont ponctionnés de plusieurs milliards d’euros par an pour satisfaire les appétits des actionnaires, dont l’Etat, ce qui remet en cause la sécurité du modèle énergétique français », explique un communiqué de l'intersyndicale qui demande, via ses rencontres avec les parlementaires, « que l’Etat ouvre un réel débat sur la politique énergétique dans le prolongement des engagements de la COP 21 ».

Lire plus sur France 3 ici.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Vincent Bolloré poursuit Bastamag qui enquête sur l'accaparement des terres

revue du web

Jeudi 18 février 2016 / La rédaction

Le site d'information Bastamag avait publié une enquête approfondie démontrant que le groupe de Vincent Bolloré pratique, ainsi que d'autres, l'accaparement de terres agricoles en Afrique. La neuvième fortune de France a poursuivi le site devant la 17e chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris. Délibéré le 7 avril.

Lire le compte-rendu d'audience sur Reporterre.net.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Pages