Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Revue du web

Besançon-Dijon, la rivalité continue...

revue du web

Mardi 8 mars 2016 / La rédaction

Le tribunal de commerce spécialisé dans les litiges concernant les entreprises de plus de 250 salariés et d'un chiffre d'affaires supérieur à 20 millions d'euros était promis à Besançon dans le cadre des répartitions de services publics avec Dijon... Las, le gouvernement a décidé qu'il irait dans la capitale de la nouvelle région. Les élus bisontins, les chambres consulaires comtoises et le président du tribunal de commerce bisontin protestent...

Lire sur France 3 ici.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Cusine centrale de Besançon : décison du tribunal administratif le 14 avril

revue du web

Vendredi 4 mars 2016 / La rédaction

L'Est républicain relate l'audience du Tribunal administratif qui a examiné jeudi 3 mars le litige opposant la ville de Besançon aux constructeurs de la cuisine centrale dont la livraison était prévue pour la rentrée scolaire 2009. D'une capacité de 5500 repas quotidiens, elle n'a jamais fonctionné et coûté, jusque là, 14 M€, y compris les 7 M€ de la cuisine traditionnelle réalisée à sa place. La ville demande 6,7 M€ aux entreprises pour diverses malfaçons. Le rapporteur public estime le préjudice à 3,1 M€...

Délibéré le 14 avril.

Lire ici.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Les portes qu'on ouvre, balades sonores à Besançon

revue du web

Jeudi 3 mars 2016 / La rédaction

« Il y a des voix, des histoires, qui vivent cachent derrière des murs, des fenêtres fermées, des regards baissés, des visages clos... » Émission de 52 minutes de Radio Campus : témoignages de femmes victimes de violences privées, exploration de corrélation entre violence et enfermement...

Pour écouter, cliquer ici.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Un franc suisse dans le développement en rapporte 1,19...

revue du web

Jeudi 3 mars 2016 / La rédaction

Quand la Suisse dépense un franc dans l'aide au développement, celui-ci génère en retour 1,19 franc. C'est ce qu'indique une étude de l’Institut de recherches économiques de l’Université de Neuchâtel et de l’Institut des hautes études internationales et du développement de Genève. L’aide publique suisse était de 3,2 milliards de francs en 2014, soit 35 % de plus qu'en 2010. Cela correspondant à 0,51 % du revenu national brut quand l’engagement voté par le Parlement fédéral pour l’année 2015 était de 0,5 %.

A lire dans En Direct, le journal de l'Université de Franche-Comté, ici, où l'on lira également un article sur l'impression 3D métal à l'ENSMM. On découvrira aussi comment l'apport du séquençage de l'ADN sur la recherche des archozoologistes sur l'évolution des populations européennes, et plus particulièrement à partir des restes de 13.700 ans de l'homme de Bichon découverts il y a six décennies dans une grotte de La Chaux-de-Fonds, fait avancer l'histoire... 

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Morteau, le plus bas taux de pauvreté de Bourgogne-Franche-Comté

revue du web

Mercredi 2 mars 2016 / La rédaction

Avec un taux de pauvreté de 5,2%, le bassin de vie de Morteau est celui qui présente le taux de pauvreté le plus bas de la grande région Bourgogne-Franche-Comté, indique une étude de l'INSEE. A l'opposé, le taux le plus élevée est en Nièvre, dans le bassin de Luzy, avec 19,7%. Avec 14,8%, le Territoire-de-Belfort est le département franc-comtois présentant le plus fort taux de pauvreté. En Franche-Comté, le nord de la Haute-Saône et le sud-ouest du Jura sont également très touchés.

L'étude montre qu'outre les zone rurales éloignées des villes, la pauvreté touche également les jeunes ménages et les familles mono-parentales en secteur très urbanisé.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

L'intersyndicale d'EDF à la rencontre d'Eric Alauzet

revue du web

Jeudi 18 février 2016 / La rédaction

« Mobilisés pour la défense du service public et de l’emploi statutaire », les syndicats Cgt, Cfdt, FO et CFE des électriciens et gaziers appelaient jeudi 18 février à des rassemblements dans tout le pays. A Besançon, ils se sont rendus devant la permanence du député Eric Alauzet.

« A la veille de profondes modifications dans le paysage énergétique, EDF vient d’annoncer officiellement la suppression de plus de 4000 emplois, et Engie (ex-GDF Suez) attend la publication de ses résultats pour annoncer son plan social. Depuis plusieurs années nos établissements sont ponctionnés de plusieurs milliards d’euros par an pour satisfaire les appétits des actionnaires, dont l’Etat, ce qui remet en cause la sécurité du modèle énergétique français », explique un communiqué de l'intersyndicale qui demande, via ses rencontres avec les parlementaires, « que l’Etat ouvre un réel débat sur la politique énergétique dans le prolongement des engagements de la COP 21 ».

Lire plus sur France 3 ici.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Vincent Bolloré poursuit Bastamag qui enquête sur l'accaparement des terres

revue du web

Jeudi 18 février 2016 / La rédaction

Le site d'information Bastamag avait publié une enquête approfondie démontrant que le groupe de Vincent Bolloré pratique, ainsi que d'autres, l'accaparement de terres agricoles en Afrique. La neuvième fortune de France a poursuivi le site devant la 17e chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris. Délibéré le 7 avril.

Lire le compte-rendu d'audience sur Reporterre.net.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Disparition de la militante féministe Thérèse Clerc qui avait des attaches à Liebvillers

revue du web

Mercredi 17 février 2016 / La rédaction

Infatigable militante de l'émancipation des femmes, Thérèse Clerc est décédée mardi 16 février à Montreuil. Née à Paris, elle avait passé son enfance et son adolescence à Liebvillers, petit village proche de Saint-Hippolyte. Mariée à 20 ans, elle rejoint le MLF dans les années 60 et milite activement au MLAC, pratiquant des avortements clandestins avant la loi Veil de 1975. Elle avait aussi adhéré au PSU. 

Lire son portrait dans Le Monde, ici. Et écouter un entretien sur France Inter lors de la sortie du film Les Invisibles dont elle est l'un des personnages.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Un financement participatif pour la pive

revue du web

Mardi 9 février 2016 / La rédaction

La pive sera la monnaie locale complémentaire de Franche-Comté en juillet 2016. Afin de populariser son lancement, l'association l'Affranchie, qui la porte, lance une opération de crowd-founding, ou financement participatif en ligne, afin de contribuer aux frais d'installation et de lancement. Au soir du 9 février, 30% des 18.500 euros nécessaires ont d'(ores et déjà été récoltés.

Voir ici.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Barbara Romagnan et la réforme constitutionnelle : explication de vote

revue du web

Lundi 8 février 2016 / La rédaction

Barbara Romagnan explique pourquoi elle votera contre la prolongation de l'état d'urgence. Elle s'exprime à la tribune des Six heures pour nos libertés organisées dimanche 7 février à Grenoble par Médiapart.

Les sénateurs Bailly et Raison face à Elise Lucet

revue du web

Jeudi 4 février 2016 / La rédaction

Pour l'émission d'enquête Cash Investigation de France 2, notre consœur Élise Lucet a fait irruption dans un dîner le lobbying offert par le fabriquant de pesticides Syngenta où étaient invités plusieurs parlementaires, dont les sénateurs comtois Gérard Bailly (LR, Jura) et Michel Raison (LR, Haute-Saône). Leurs réactions courroucées à propos du travail journalistique laisse songeur.

Voir ou revoir ici.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Lorenzo Pellegrini, le cueilleur d'arbre du Risoud

revue du web

Mardi 19 janvier 2016 / La rédaction

On vient de tomber sur un magnifique documentaire de 26 minutes diffusé en 2009 sur la RTS, la télé suisse. C'est le portrait de Lorenzo Pellegrini, devenu après sa retraire de bucheron cueilleur d'arbres dans le Risoud, le massif frontière qui réunit la vallée de Joux et celle de Mouthe. Si on écrit Risoux avec un x côté français, il arrive que les Suisses l'écrivent avec un d...

Mais c'est quoi un cueilleur d'arbre ? Un dénicheur d'épicéas pour la lutherie...

Une ode à la forêt et une leçon de vie à regarder en cliquant ici.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

La réponse alambiquée de Ségolène Royal à Eric Alauzet

revue du web

Jeudi 14 janvier 2016 / La rédaction

Le député EELV de Besançon a prolongé l'annonce par François Hollande de la transformation de la Caisse des Dépôts et Consignations en Caisse des Dépôts et du Développement durable par une question à Ségolène Royal, mercredi à l'Assemblée nationale. Il a souhaité connaître les « modalités d'action » du plan de 1,5 milliard d'euros annoncé pour la rénovation des bâtiments : « palliera-t-il la baisse des moyens de l’État et des dotations financières aux collectivités ou, au contraire, s’il accentuera la pression sur celles-ci, en raison des éventuelles contreparties qu’elles ne pourraient assurer, à moins qu’il ne se concrétise tout simplement pas, faute de moyens ? »

Cette question répond indirectement, et en partie, à l'interpellation dont il a fait récemment l'objet par les élus municipaux PCF de Besançon.

Pas sûr que la réponse de la ministre de l'Environnement ait rassuré totalement les uns et les autres. Le plan hollandais se transforme en « déblocage d'1,5 milliard d'euros pour accorder des prêts à taux zéro, sans apport initial » des communes qui devront donc les rembourser pour engager des « travaux d'isolation dans tous les bâtiments publics ». Elle évoque aussi un « deuxième volet de financement des territoires à énergie positive » dont elle précise que le Grand Besançon en abrite un « très performant ».

Mais ne dit rien sur l'articulation éventuelle de ce plan et la baisse des dotations aux collectivités...

Voir la question et sa réponse sur le site d'Eric Alauzet.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Une pétition pour soutenir la loi sur le bio dans les cantines

revue du web

Mercredi 13 janvier 2016 / La rédaction

La Confédération paysanne du Doubs relaie l'initiative de l'association Agir pour l'environnement qui porte une pétition en ligne demandant aux députés de voter en l'état le projet de loi, présenté jeudi 14 janvier, favorisant les aliments bio dans la restauration collective. L'association craint que l'intervention des lobbies de l'agriculture productiviste et des pesticides auprès des parlementaires ne dénature le texte.

La pétition est ici.

Barbara Romagnan signe un appel pour une primaire à gauche

revue du web

Lundi 11 janvier 2016 / La rédaction

La députée socialiste de Besançon Barbara Romagnan est au nombre des signataires d'un appel pour une primaire à gauche publiée dans Libération de lundi 11 janvier. Intitulé « Notre système politique est bloqué », il est également accessible sur le site Notre primaire sur lequel il est possible de le signer. Ses initiateurs proposent notamment une primaire à gauche en même temps que celle de la droite.

Outre un état des lieux accablant pour François Hollande qui n'est jamais cité, l'appel s'articule notamment autour de l'argument du débat : « En 2016, nous ne pouvons pas faire ce cadeau à la droite de la laisser seule conduire un débat devant l’ensemble des Françaises et Français sur l’avenir de notre pays. Nous proposons que la primaire des gauches et des écologistes, notre primaire, se tienne au même moment et suivant le même calendrier que celle de la droite, apportant un souffle puissant au débat démocratique dans notre pays. »

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Pages