Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Vladimir Anishchenko

Adélie, dix ans, est restée bouche-bée devant ce tableau de Vladimir Anishchenko.

/ Danièle Secrétant

Lors de l'exposition de ses tableaux à la Galerie de l'Ancienne Poste, à Besançon, le peintre paysager biélorusse Vladimir Anishchenko, a surpris le regard émerveillé d'une petite fille devant le tableau d'un champ de marguerites. Il a décidé de lui en peindre un, pour elle seule. Il le lui a offert. Vladimir Anishchenko exopse jusqu'au 31 août dans l'atelier de Gustave à Ornans.

Accès libre