Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

UMP

/ Daniel Bordür

Séduit par Nicolas Sarkozy prenant l'UMP en 2005, Baptiste Séréna a rapidement grimpé dans la hiérarchie interne des Jeunes populaires du Doubs. Pressenti pour figurer sur la liste des élections européennes, sa préférence pour François Fillon lors du duel avec Jean-François Copé aura entraîné sa disgrâce... Il tente de rebondir avec une association créée en octobre dernier.

/ Daniel Bordür

Vous êtes députée, maire, conseillère communautaire... N'en jetez plus !
Pour limiter, il faut être dans un mandat exécutif. Pour ma part, j'ai démissionné du Conseil régional.

Comment vous organisez-vous ?
Avec député, ce ne serait pas possible d'avoir plus d'un mandat à responsabilité : maire ou président de Conseil régional ou de Conseil général.

Michel Zumkeller, Nathalie Bertin, John Huet, Yves Jégo, Didier Klein, Loïc Cavagnac

/ Daniel Bordür

L'ancien ministre de Nicolas Sarkozy tenait jeudi soir une réunion publique à Belfort pour lancer l'UDI en Franche-Comté. Au programme : la perspective alléchante de gagner plusieurs villes tenues de longue date par les socialistes. Mais la route est encore longue...

Philippe Gonon : « Aujourd'hui, on est dans le bilan. En septembre, on travaillera à la rédaction du projet. On le publiera en janvier ». Ph DB

/ Daniel Bordür

Elu en 2008 à la tête d'une liste MoDem, ce jovial et brillant gérant de sociétés dans le contrôle thermique et la rénovation énergétique vient d'adhérer à l'UDI créée par Jean-Louis Borloo. Il explique son revirement européen, sa défiance envers l'UMP, les grands axes d'un programme qu'il présentera en janvier 2014.

/ Daniel Bordür

Candidat à la l'investiture de l'UMP pour conduire la liste de droite aux municipales de Besançon, Pascal Bonnet s'est déclaré en septembre dernier. Dans un long entretien, il livre sa vision de la politique et l'ébauche de son programme. La droite a toujours perdu les municipales depuis 60 ans.