Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

cinéma

/ Michèle Tatu

Peu importe si l’Histoire nous considère comme des barbares, film de Radu Jude sur les heures noires de la Roumanie dont l'armée commit en 1941 un massacre sur les Juifs d'Odessa, est présenté actuellement à Besançon ( Kursaal) avec le soutien de l’Association Franche-Sylvanie.

Ségrégations

cinéma

Mercredi 27 février 2019

/ Michèle Tatu

50 ans après le triste anniversaire de l’assassinat de Martin Luther King, les Oscars décernent pour la première fois le Prix du Meilleur film à une réalisation afro-américaine, Green Book : sur les routes du Sud, de Peter Farrelly. A l’affiche récemment Si Beale Street pouvait parler, de Barry Jenkis, revenait sur les mécanismes ségrégationnistes aux Etats-Unis.

/ Patrick Tardit

« Je ne suis pas impartial », assure Nanni Moretti dans ce documentaire intense, où il raconte une « belle histoire d’accueil et de courage », lorsque l’Italie sauvait les réfugiés chiliens fuyant la dictature de Pinochet.

/ Patrick Tardit

« C’est une tragédie grecque dans un sous-marin nucléaire », confie le réalisateur Antonin Baudry, qui embarque les spectateurs dans un thriller géopolitique, avec un casting quatre étoiles. C'est le premier film de cet ancien diplomate qui a narré en 2010 son passage au cabinet de Dominique de Villepin dans une BD remarquée de Christophe Blain, Quai d'Orsay, adaptée ensuite au cinéma par Bertrand Tavernier.

Pages