Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Doubs

/ Daniel Bordür

Ce n'est pas une surprise. Le désaccord sur la constitution d'une liste commune aux municipales couvait depuis des mois. Il a été acté mercredi lors d'une rencontre des insoumis avec EELV, PCF et A Gauche citoyens. L'urbanisation des Vaîtes est une divergence de fond, d'autres points semblent plus formels, comme la démolition de Chaillot ou les transports publics gratuits. [Mis à jour le 02/07/19 suite à des précisions apportées par mail par LFI]

/ Toufik-de-Planoise

Les derniers actes ont été peu suivis. Si le contexte estival, la répression continue et la convergence à Dijon ou Belfort peuvent l'expliquer, d’autres réalités plus abruptes émergent : lassitude, oppositions stratégiques et dissensions internes...  Pour les « historiques » eux-mêmes, une page est peut-être en train de se tourner...

/ Léo Ballery

Cette mère de quatre enfants, dont trois mineurs, réfugiée depuis 2011 suite à l'assassinat politique de son mari en République démocratique du Congo, est menacée d'expulsion. Ses soutiens, appuyés par le Réseau éducation sans frontière, organisent  un rassemblement jeudi 27 à Besançon. 

/ Caroline Jeanmougin

L'artiste Marion Chombart de Lauwe pose un regard sur les derniers jours de l'ancienne usine de la Rhodiacéta. Avec des dessins, des gravures et des éléments récupérés sur les lieux, les visiteurs sont invités à (re)découvrir « un instant fragile entre deux instants stables ». Jusqu'au 28 juin à la Maison de l'Architecture de Besançon.

 

/ Daniel Bordür

Des fonctionnaires territoriaux sont mécontents des projets de loi sur la fonction publique et le logement social qui ont des impacts directs sur l'emploi local. Les élus PS, EELV et PCF ont adopté une motion les soutenant. Le compte administratif 2018 montre en même temps que le budget prévus pour rémunérer les personnels se montait à 3 millions de plus que ce qui a été dépensé…

/ Daniel Bordür

Le PS a « interrompu » les discussions avec EELV et le PCF dans la perspectives des élections municipales de 2020, tandis que Barbara Romagnan proposait de « fédérer » tout le monde avant de se raviser devant le scepticisme suscité. 

L'éphémère proposition de Barbara Romagnan, lire ici
Nicolas Bodin (PS) : « il faut entrer en campagne », lire .
Anne Vignot (EELV) : « c'est encore difficile d'être derrière une écologiste », lire ici.
Thibaut Bize (PCF) : « le PS bloque sur la gratuité des transports », lire .

/ Daniel Bordür

Très engagée dans Alternatiba-Besançon depuis sa création il y a quatre ans, la jeune femme s'est fait au mot « militant » qu'elle n'appréciait alors pas beaucoup. A la veille de la seconde Marche pour le climat, elle explique comment la démission de Nicolas Hulot du gouvernement a fait venir des nouveaux dans le mouvement dont la priorité locale numéro un est l'arrêt de l'artificialisation des terres… 

Pages