Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Doubs

/ Guillaume Clerc

Loin des cortèges qui sillonnent de nombreuses villes le samedi, des gilets jaunes continuent d’occuper tous les jours des points fixes au bord des routes, là où tout a commencé. Un peu moins nombreux et malgré la répression que eux aussi subissent, ils tiennent à rester visibles. Après un hiver passé dehors, ils sont déterminés à tenir jusqu’au bout, et même à monter d’un cran, à recommencer les péages gratuit et l’occupation des ronds-points. Nous les avons rencontrés à L’isle-sur-le-Doubs et à Autechaux, juste avant le troisième incendie de leur campement.

Accès libre

/ Guillaume Clerc

Les instituteurs et les professeurs étaient présents en nombre lors de la manifestation interprofessionnelle du 19 mars à Besançon. Ils protestent contre le projet de loi Blanquer qui prévoit notamment de regrouper administrativement les enseignements de la maternelle au collège et la création d’écoles publiques d’élite. Ils craignent des disparitions de classes et l’instauration d’une école à deux vitesses.

/ Daniel Bordür

Le préfet a autorisé, sous conditions, lundi 18 mars la reprise des travaux suspendus il y a trois semaines après l'avis défavorable du ministère de l'Environnement quant à la destruction d'espèces protégées. L'arrêté mentionne des évitements, réductions et de nouvelles compensations, le point faible du dossier initial (document ci-contre).

/ La rédaction

Un joyeux cortège de collégiens et de lycéens, accompagnés de quelques enseignants et parents d'élèves, a traversé le centre de Besançon vendredi 15 mars à l'occasion de la journée internationale de mobilisation dessinée à secouer les dirigeants de la planète. Selon les évaluations, ils étaient entre 1200 et 1700...

Accès libre

/ Guillaume Clerc

Lors de sa visite à Planoise à Besançon, désigné « quartier de reconquête républicaine » et bénéficiaire de l’une des premières affectations de la police de sécurité du quotidien, Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, s’est félicité de sa mise en place, nécessaire pour « retrouver la confiance ». Sa visite a été perturbée par des manifestants qui s’insurgent notamment contre l’usage disproportionné du LBD. A la tribune, il ira jusqu’à traiter d’abrutis ceux qui « mettent en cause la police ». Cinq personnes ont d’ailleurs été interpellées.

/ Guillaume Clerc

La ville souhaite aller vite, mais l’aménagement prend un sérieux coup d’arrêt. Dans le meilleur des cas pour elle, les travaux ne devraient pas reprendre avant six mois. Et à condition que le préfet autorise un projet de plus en plus fragile et recalé sur le pan environnemental... Le foncier manque pour mettre en œuvre des mesures de compensations proportionnées aux destructions d'espèces demandées par le CNPN.

/ Daniel Bordür

Une conférence de presse « unitaire » du PCF et d'EELV est ignorée par le PS pris par son calendrier interne, jugée prématurée par Génération.s, considérée comme témoignage de « duplicité » par La France insoumise... Ça grince et ça tangue entre acteurs de la gauche bisontine dans la perspective des élections municipales de mars 2020.

/ Toufik-de-Planoise

Plus de 700 Gilets jaunes ont défilé samedi 23 février à Besançon, tentant en vain de bloquer la rocade et d'investir l'espace Valentin au nord de la ville, et se rabattant vers le centre en passant par le quartier populaire de Montrapon. Plusieurs interpellations et de blessés légers parmi les manifestants.

Pages