Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Doubs

/ Daniel Bordür

Le maire LREM de Besançon entendait détailler les chantiers et projets de 2019. Mais présentant sa conférence de presse comme une « rentrée politique », il a laissé entendre qu'en cas de « danger pour l'ADN de la ville », il pourrait revoir sa résolution de ne pas briguer un quatrième mandat, tout en se défendant d'une défiance envers son parti...

/ Toufik-de-Planoise

L'acte 6 de la manifestation des Gilets jaunes et leurs soutiens a réuni 800 à 900 participants samedi 22 décembre. Le cortège revendicatif a été sans heurt en début d’après-midi, avant que des incidents d'une radicalité inégalée marquent la fin de journée. Le dispositif policier et judiciaire, jamais déployé localement jusque là, fera date...

Accès libre

/ Daniel Bordür

Cette association d'éducation populaire et de soutien scolaire animée par des mères de familles de Planoise avait organisé un rassemblement anti-terroriste en novembre 2015. Elle fonctionne au ralenti depuis la rentrée. La préfecture a sucré les subventions qui finançaient ses trois emplois, arguant la fin d'un dispositif tout en reprochant une atteinte à la laïcité. Le président de l'Observatoire de la laïcité, Jean-Louis Bianco, n'est pas d'accord.

/ La rédaction

Une dizaine de Gilets jaunes ont interrompu la séance pendant 5 minutes, dénonçant les violences policières à leur encontre et l'insuffisance des réponses présidentielles. Votant contre l'ouverture des commerces six dimanches par an, les groupes PS, PCF et EELV ont une nouvelle fois mis en minorité le maire et LREM, renforcés par toute la droite. En vain car c'est l'agglo qui décide...

/ Daniel Bordür

Un millier de personnes ont défilé durant l'après-midi de samedi 8 décembre à Besançon. Chantée plusieurs fois, La Marseillaise a rythmé un cortège où nous avons recueilli les témoignages de manifestants très lucides sur les raisons de la colère populaire. Tout s'est bien passé jusqu'à ce que le parvis de la préfecture soit bloqué par gendarmes et policiers...

Accès libre
Samedi, peu avant 15 heures 50. Une nouvelle salve de lacrymogènes fait refluer les manifestants. (Photos Daniel Bordur)

/ Daniel Bordür

Samedi après-midi, les manifestants voulaient rencontrer le préfet qui, le matin même, avait fait dégager sans sommation le barrage filtrant du rond-point de Valentin. Devant la préfecture, un dispositif avait un temps constitué une nasse qui aurait pu être très dangereuse en cas de panique. Le nuage de lacrymogènes a atteint le marché de Noël de Granvelle et touché des familles...

Accès libre

/ Daniel Bordür

Le député LREM s'est déclaré formellement candidat à la mairie et à la présidence de l'agglo. Situant l'annonce de sa décision dans le contexte de la « crise majeure » des Gilets jaunes, il prend la posture de celui qui « prend ses responsabilités » au cœur de « la tempête ». Le moment est mal choisi selon l'adjoint Yves-Michel Dahoui qui y voit « inconscience et cynisme ».

Accès libre

/ La rédaction

Une vingtaine de stands animent du 6 au 8 décembre le quartier Europe-Cassin : Village du monde a été préparé par les bénévoles d'une association œuvrant depuis dix ans au dialogue des cultures et à l'apprentissage du français, mais aussi par les élèves d'établissements scolaires et de structures culturelles.

Pages