Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

À la Une

Mardi 18 décembre 2018 / Daniel Bordür

Activée 800 fois par an, la seconde ligne sauverait une quarantaine de personnes chaque année. Alors que les représentants des médecins et des personnels hospitaliers doivent rencontrer mercredi 19 décembre le directeur général de l'Agence régionale de santé, deux manifestations ont rassemblé plusieurs centaines de personnes ces deux derniers samedis.

Lundi 17 décembre 2018 / Toufik-de-Planoise

Près de 1200 « gilets jaunes » et leurs soutiens défilaient pour la seconde fois samedi 15 décembre dans la capitale comtoise, pour ce qui constitue l’acte V du mouvement. Un événement prolongeant et amplifiant le 8 décembre dernier, à l'inverse de la tendance générale du pays, avec mini barricades et gazages près de la préfecture.

Dimanche 16 décembre 2018 / Jean Christophe Tardivon

La majorité de Marie-Guite Dufay a voté le budget primitif 2019 du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. Totalisant 1,6 milliard d'euros, il prévoit 490 millions d'euros de crédits d'investissement (soit + 20,9 % par rapport à 2018). Les recettes de fonctionnement augmentent de 1,85 % tandis que les dépenses de fonctionnement sont à + 0,73 %. L'opposition fustige la fiscalité tandis que la majorité opte pour la redistribution et le pouvoir d'achat.

« Wildlife, une saison ardente », ou la décomposition d’une famille

cinéma
Mardi 18 décembre 2018 / Patrick Tardit

Le premier film réalisé par l’acteur Paul Dano est la chronique simple et délicate de la fin d’un amour. Le film a fait l’ouverture de la Semaine de la Critique à Cannes

Les mouvements sociaux s'invitent au conseil municipal de Besançon

reportage
Jeudi 13 décembre 2018 / La rédaction

Une dizaine de Gilets jaunes ont interrompu la séance pendant 5 minutes, dénonçant les violences policières à leur encontre et l'insuffisance des réponses présidentielles. Votant contre l'ouverture des commerces six dimanches par an, les groupes PS, PCF et EELV ont une nouvelle fois mis en minorité le maire et LREM, renforcés par toute la droite. En vain car c'est l'agglo qui décide...

« Rémi sans famille » deviendra grand

entretien
Mercredi 12 décembre 2018 / Patrick Tardit

« Les gens vont au cinéma aussi pour rêver », estime le réalisateur Antoine Blossier, qui signe une adaptation ambitieuse du fameux livre d’Hector Malot Sans famille. Interview recueillie lors de l'avant-première du film, en Lorraine.

72 minutes d’effroi à « Utoya »

cinéma
Mercredi 12 décembre 2018 / Patrick Tardit

Fort mais éprouvant, le film d’Erik Poppe reconstitue le massacre terroriste dans une île de Norvège en 2011. Son jeu de caméra donne aux spectateurs le sentiment d'être piégés, eux aussi...

« Chaud, chaud, chaud, on est plus chaud que le climat ! »

reportage
Lundi 10 décembre 2018 / Daniel Bordür

Plusieurs marches pour le climat se sont tenues dans la région. A Besançon, 1500 à 2000 personnes ont participé à une manifestation citoyenne, occasion d'un rassemblement de terrain où toutes les gauches étaient de sortie... Les marqueurs très politiques ont été tenus à l'écart au profit d'un consensuel slogan unifiant « justice sociale et justice climatique ». Le député LREM Eric Alauzet a été chahuté.

Samedi, peu avant 15 heures 50. Une nouvelle salve de lacrymogènes fait refluer les manifestants. (Photos Daniel Bordur)

Les Gilets jaunes plusieurs fois gazés à Besançon

reportage
Lundi 10 décembre 2018 / Daniel Bordür

Samedi après-midi, les manifestants voulaient rencontrer le préfet qui, le matin même, avait fait dégager sans sommation le barrage filtrant du rond-point de Valentin. Devant la préfecture, un dispositif avait un temps constitué une nasse qui aurait pu être très dangereuse en cas de panique. Le nuage de lacrymogènes a atteint le marché de Noël de Granvelle et touché des familles...

Accès libre

Trois mois d'hiver dans une yourte en Mongolie

chronique
Lundi 10 décembre 2018 / Danièle Secrétant

Marc Alaux passe son temps libre depuis vingt ans à étudier ce pays qu'il a arpenté à pied. Il a tiré un livre de sa saison passée dans l'intimité d'une famille de bergers... « Je sais mieux à présent ce que j’ai dans le ventre mais n’en reviens pas transformé pour autant », écrit-il...

« Allégorie sur la poursuite de la fortune », Lambert Sustris : « Ce tableau, complexe, comprenant de multiples personnages, représente une allégorie de la fortune dans ses deux acceptions possibles : la richesse et la destinée. Incarnée par une femme aux yeux bandés en haut à gauche de la scène, elle siège sur un globe, illustrant sa domination du

Le musée des beaux-arts et d'archéologie de Besançon change d'époque

reportage
Jeudi 15 novembre 2018 / Daniel Bordür

« Plus grand, plus aéré, plus profond », dit une employée à propos d'un équipement culturel majeur qui rouvre après quatre ans de travaux. La rénovation lui a fait le plus grand bien avec 1000 tableaux restaurés, 40% d'œuvres sorties des réserves, une trentaine d'acquisitions et la perspective de plus fréquentes expositions temporaires...

Ci-contre, Allégorie sur la poursuite de la fortune, de Lambert Sustris...

reportage

Dans le cortège bisontin des Gilets jaunes : « On est revenu au temps des rois... »

Lundi 10 décembre 2018 / Daniel Bordür

Un millier de personnes ont défilé durant l'après-midi de samedi 8 décembre à Besançon. Chantée plusieurs fois, La Marseillaise a rythmé un cortège où nous avons recueilli les témoignages de manifestants très lucides sur les raisons de la colère populaire. Tout s'est bien passé jusqu'à ce que le parvis de la préfecture soit bloqué par gendarmes et policiers...

Accès libre

points de vue

Candidature d'Alauzet : le ralliement de Monneur, des railleries au PS et EELV

Vendredi 7 décembre 2018 / La rédaction

L'annonce de la candidature est « décalée et peu en phase avec l’actualité » pour le secrétaire de la section bisontine du PS, Pierre Gainet, qui estime le député LREM bien seul... Le groupe PS du conseil municipal rappelle que « le macronisme est de droite ». Anne Vignot parle d'indécence.

Accès libre

reportage

Ian Brossat (PCF) : « Le seul moyen de s'en sortir, c'est de rompre avec les traités... »

Vendredi 7 décembre 2018 / Daniel Bordür

En meeting à Besançon, l'adjoint parisien au logement, tête de liste aux élections européennes, a défendu des arguments pour convaincre de voter le 26 mai prochain un électorat enclin à considérer que le parlement européen « ne sert à rien ». Il défend une alternative aux libéraux et à l'extrême-droite pour combattre les « deux maux » de l'Union : l'austérité et la concurrence.

conférence de presse

Eric Alauzet dévoile un secret de polichinelle : il est candidat à Besançon

Jeudi 6 décembre 2018 / Daniel Bordür

Le député LREM s'est déclaré formellement candidat à la mairie et à la présidence de l'agglo. Situant l'annonce de sa décision dans le contexte de la « crise majeure » des Gilets jaunes, il prend la posture de celui qui « prend ses responsabilités » au cœur de « la tempête ». Le moment est mal choisi selon l'adjoint Yves-Michel Dahoui qui y voit « inconscience et cynisme ».

Accès libre

cinéma

« Leto », dernier été avant la perestroïka

Mercredi 5 décembre 2018 / Patrick Tardit

Désormais assigné à résidence, le cinéaste russe Kirill Serebrennikov consacre un film aussi énergique que romantique à la scène musicale de Leningrad des années 1980. Sortie le 5 décembre.

précision

Vaîtes : « de la place pour 100 à 200 jardiniers », assure Nicolas Bodin

Mercredi 5 décembre 2018 / La rédaction

Dans une réaction à notre article du 16 octobre, l'adjoint à l'urbanisme de Besançon explique que « les 54 jardiniers recensés à ce jour trouveront les surfaces nécessaires à la poursuite de leur activité ».

rencontre

« Notre souci, c'est que Besançon reste à gauche, ou retourne à gauche... »

Mardi 4 décembre 2018 / Daniel Bordür

Après le congrès du PCF qui a vu l'emporter une ligne d'autonomie claire à l'égard de la France insoumise, les communistes ont avec Guy Lazar un cheminot retraité pour nouveau secrétaire départemental du Doubs, et avec Hasni Alem un étudiant en histoire comme secrétaire de la section de Besançon.

reportage

« Nous ne sommes plus des vaches à lait »

Lundi 3 décembre 2018 / Guillaume Clerc

Mobilisés pour la troisième semaine consécutive au rond-point de Valentin, les Gilets jaunes,  à Besançon comme ailleurs et partout en France, ralentissaient la circulation samedi 1er décembre pour exprimer leur colère face à l’augmentation du prix de la vie en espérant enfin se faire entendre par le gouvernement.

conférence de presse

La France insoumise lance sa campagne européenne à Besançon

Vendredi 30 novembre 2018 / Daniel Bordür

Cinq candidats de Franche-Comté, Bourgogne et Alsace ont notamment fait le lien entre les deux prochains scrutins en articulant leur critique du fonctionnement de l'Union avec les compétences des municipalités de plus en plus impactées par les règles adoptées à Bruxelles ou Strasbourg. Il a aussi été question des défections au sein du mouvement et ses relations avec la presse...

revue du web

Pourquoi il faut s'inquiéter pour Alstom à Ornans, Belfort ou Le Creusot

Jeudi 29 novembre 2018 / Daniel Bordür

Une passionnante émission de France Bleu Besançon, en public à Ornans,  a fait débattre des parlementaires, un historien, un syndicaliste et deux journalistes. Etat des lieux d'un fiasco politique et économique lourd de menaces à court et moyen termes sur un fleuron industriel victime de l'absence de stratégie publique.

Accès libre

conférence de presse

Chaillot : la CNL accuse GBH de ne pas respecter la charte du relogement

Mercredi 28 novembre 2018 / La rédaction

Grand Besançon Habitat a donné congé à trois locataires de cet immeuble dont il a décidé la démolition et où vivent encore 19 familles pauvres. L'organisme invoque le refus de plusieurs propositions que la Confédération nationale du logement considère non conformes au document entériné en juin par la CAGB. Ce n'est pas l'avis du président de GBH, Pascal Curie.

tribune

« Oui aux étudiants étrangers »

Mercredi 28 novembre 2018 / Invités

Plus de 2600 étudiants étrangers ont choisi Besançon et représentent 22% des inscrits à l'Université de Franche-Comté, soulignent Thibaut Bize, adjoint aux relations internationales au maire de Besançon, et Anthony Poulin, conseiller municipal délégué vie étudiante. Ils considèrent que le projet du Premier ministre d'augmenter les frais d'inscription de 1500% pour les étrangers va les « dissuader d'accéder aux études supérieures en les sélectionnant par l'argent, fragiliser nos universités, notre pays et notre ville. »

Accès libre