Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

À la Une

/ La rédaction

Procès du PDG de Smoby pour détournement de fonds reporté, fin de grève à STPI à Sochaux, un an de prison et expulsion pour la famille de l'adolescente tondue et battue à Besançon, grosse enquête de Disclose sur Lactalis qui pointe deux sites en Franche-Comté, vente des activités nucléaires de General Electric. Voilà une sélection d’événements qui se sont déroulés la semaine dernière dans la région.

Accès libre

/ Guillaume Clerc

Après un revers devant le Conseil d’État et une forte mobilisation sur le terrain, le groupe Pierre et Vacances a annoncé l’abandon du projet de Center Parcs à Roybon, mais aussi la poursuite des projets d’extension dans l’Eure et de ses nouvelles implantations en Saône-et-Loire et dans le Jura. Pour ces deux projets, le soutien de la région Bourgogne-Franche-Comté n’est plus à l’ordre du jour. Pour maintenir la pression, les opposants se sont réunis pour dénoncer cette « industrie du tourisme » qui détruit la nature et contribue à l’épuisement de la ressource en eau.

Accès libre

/ La rédaction

Lors d’une conférence que Factuel.info avait organisée en partenariat avec Radio BIP le 27 février, Raphaël Kempf, avocat pénaliste, était revenu sur l’histoire des lois scélérates adoptées en France en 1893 et 1894. Dans son ouvrage Ennemis d’État, les lois scélérates des anarchistes aux terroristes, il retrace les effets de ces lois adoptées après une vague d’attentats terroristes et qui visent, non pas les poseurs de bombes, mais la propagande, la liberté d’expression et celle de la presse. Nous avons retranscrit ces propos, qui résonnent d’une manière particulière aujourd’hui.

Accès libre

/ Michèle Tatu

Brouhaha dans le hall de l’Olympia. Des jeunes gens vêtus de couleurs chatoyantes se bousculent. Ils rient, gesticulent et parlent à voix haute. Début de la projection de « La Salamandre ». Chacun retient son souffle. Générique de fin. Applaudissements. La lumière s’allume. Tel un Falstaff contemporain, Pierre Blondeau, fondateur du ciné-Club Jacques Becker de Pontarlier, apparaît. Il plisse les paupières, passe sa main dans sa barbe en friche, rit et entame avec Alain Tanner un débat des plus animés.

Accès libre

/ Daniel Bordür

Le tribunal de police de Besançon a censuré la contravention infligée à notre correspondant qui couvrait un rassemblement en hommage à Steve Maria Caniço en juillet 2019 que le préfet du Doubs avait interdit, mais pas publié à temps. Du coup, une quinzaine de manifestants qui avaient contesté l'amende, ont aussi été relaxés. Ce faisant, la décision du juge sanctionne aussi une atteinte à la liberté de la presse.  

Accès libre

Dominique Bourg. Questions, réponses...

entretien
Mercredi 21 octobre 2020 / Danièle Secrétant

Le marché contre L'humanité, et Retour sur Terre, 35 propositions. Deux essais du philosophe Dominique Bourg chroniqués dans Factuel.info. Être lucide ne rend pas optimiste. Dominique Bourg reste quand même combatif. Il a accepté de répondre à quelques questions pour notre journal.

Des rassemblements pour la laïcité et les libertés...

Lundi 19 octobre 2020 / Daniel Bordür

A Lons-le-Saunier comme dans de nombreuses cités de France, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées en hommage à Samuel Paty.

Accès libre

Covid dans le Jura : le préfet durcit les mesures

Lundi 19 octobre 2020 /

Les régions de Saint-Claude et Lons-le-Saunier ont connu un vif accroissement du nombre de tests positifs. Le port du masque est étendu à toutes les villes, on ne peut pas aller à plus de six au restaurant. La musique sonorisée est interdite dans les bars et les rues ainsi que les fêtes privées dans les établissements recevant du public et les free et rave parties. Les rassemblements revendicatifs restent autorisés…

Accès libre

Soins de suite à l’hôpital : le CHRU de Besançon perd définitivement ses lits SSR

exclusif
Vendredi 16 octobre 2020 / Camille Jourdan

Les 28 lits de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) de l’hôpital Saint-Jacques sont définitivement fermés à compter de ce vendredi 16 octobre au soir. La mesure a été validée ce matin au conseil de surveillance du CHRU de Besançon. Cette fermeture, longtemps annoncée comme temporaire, marque la fin de ce service au sein de l’hôpital public de Besançon. Elle met en péril toute cette activité, et l’ensemble du système de soins au sein de l’agglomération qui souffrait déjà d’un déficit de lits SSR.

« Tant que l’on n’aura pas résolu le problème des lits et des embauches, le Segur est une imposture »

reportage
Vendredi 16 octobre 2020 / Guillaume Clerc

Alors qu’une deuxième vague de patients Covid-19 est attendue dans les hôpitaux, les soignants ont manifesté une nouvelle fois le 15 octobre leur colère et leur épuisement. Près de deux ans après le début d’une mobilisation exceptionnelle dans les hôpitaux, ils regrettent toujours le manque de moyens. Ils dénoncent aussi une injustice. Le personnel médico-social, soumis aux mêmes contraintes, n’a pas eu droit à une hausse de salaire. Le lendemain, la fermeture définitive de 27 lits de SSR à Saint-Jacques était actée.

Dix ans pour bâtir une civilisation nouvelle ? Dix ans pour écologiser la société ?

chronique
Mercredi 14 octobre 2020 / Danièle Secrétant

Il nous reste peut-être une dizaine d'années pour agir de façon drastique, si nous voulons sauver la planète qui nous porte, si nous voulons sauver l'Humanité. Dominique Bourg, philosophe, fait un retour sur les raisons historiques, sociales, politiques, économiques... qui nous conduisent à notre perte, à notre autodestruction. Il ne fait pas que constater. 35 propositions d'action élaborées avec 6 autres chercheurs nous sont faites. Dont beaucoup sont radicales, en réponse à la radicalité de la catastrophe annoncée.

Après avoir déjà versé 5,6 M€ pour les Vaîtes, Besançon continuera de payer 1 M€ par an

analyse
Vendredi 9 octobre 2020 / Guillaume Clerc

Anne Vignot indique attendre les avis juridiques et scientifiques sur l’urbanisation des Vaîtes pour se prononcer sur le devenir du projet. Mais sur le papier, rien n’a vraiment changé. Alors que, sans compter le tram, la ville de Besançon a déjà dépensé plus de 5,6 M€, le conseil municipal vient de voter la poursuite des versements à hauteur de 1 M€ par an. La ville est cependant incapable de justifier avec des études récentes son besoin en logement, qui fonde la déclaration d’utilité publique et qui conditionne la reprise des travaux.

Aéroport de Tavaux : des manifestants réclament la reconversion de l'aéronautique

reportage
Vendredi 9 octobre 2020 / Daniel Bordür

La fréquentation de l'aéroport jurassien est en chute libre en raison de la pandémie et l'on ne sait toujours pas qui va régler le déficit d'un million d'euros enregistré en 2019. Alors que les collectivités publiques ont dépensé cinq fois plus que prévu depuis 2010, des militants associatifs défendent une réorientation des aides à ce secteur sinistré.

analyse

Sénat : la gauche perd son unique parlementaire en Franche-Comté

Vendredi 2 octobre 2020 / Daniel Bordür

C'est du jamais vu sous la 5e République. Même aux temps du gaullisme triomphant ou des victoires éclatantes de la droite en 1968, 1993 ou 2002, il restait encore quelques députés ou sénateurs de gauche. La candidature dans le Doubs du socialiste Nicolas Bodin a-t-elle torpillé celle de l'ancienne députée PS frondeuse Barbara Romagnan ? 

reportage

Philippe Martinez dans le Jura : « Ce n'est pas moi qui décide, sinon le pays serait déjà arrêté... »

Vendredi 25 septembre 2020 / Daniel Bordür

Le secrétaire général de la CGT, qui tenait un bureau national décentralisé à Dijon, a fait le détour par SKF à Perrigny, près de Lons-le-Saunier, pour « remobiliser » les salariés. Il a expliqué que son principal donneur d'ordre, Airbus, a « huit ans de carnet de commandes ». Il est aussi passé par Dole chez Jacob Delafon qui a « besoin d'investissements » et a évoqué MBF, sous traitant automobile à Saint-Claude : là, il faut « raisonner en filière, que les grosses boîtes aident les petites » et que le gouvernement « conditionne les aides publiques ».

communiqué

« Le ministère de l’Intérieur n’a pas à mettre au pas les journalistes qui couvrent des manifestations »

Mercredi 23 septembre 2020 /

Le Syndicat national des journalistes ne mâche pas ses mots après l'adoption du Schéma national du maintien de l’ordre : « Sous Christophe Castaner, la liberté de la presse a été sérieusement piétinée avec plus de 200 journalistes empêchés de travailler par les forces de police et de gendarmerie. Gérald Darmanin, lui, propose carrément aux journalistes couvrant les manifestations de se mettre au pas ! » Avec la Ligue des droits de l'homme, le SNJ a attaqué en référé le SNMO devant le Conseil d'Etat.

Accès libre

points de vue

Face à « l'agonie » de l'Union européenne…

Mercredi 23 septembre 2020 /

Deux chroniqueurs de Factuel ont lu la revue Front populaire créée cet été par le philosophe Michel Onfray qui défend l'union des souverainistes de gauche et de droite. Une publication qui « bouscule le prêt à penser » et « invite à réfléchir » pour Danièle Secrétant qui avoue cependant sa « surprise » d'y voir des publicités pour Valeurs actuelles et Causeur. Un « déversoir des remugles de la fachosphère » pour Georges Ubbiali qui estime qu'il s'agit de « préparer la voie à la constitution de l’arc de cercle autour de la candidature de Marine le Pen ».

reportage

Journée d'action contre la précarité : faible participation en Franche-Comté

Vendredi 18 septembre 2020 / Daniel Bordür

Ils étaient moins de 500 à Besançon, 250 à Montbéliard, 150 à Belfort... Des 300 manifestants dans le Jura, plus de la moitié étaient à Lons-le-Saunier (notre article) où le défilé était conduit par une cinquantaine de salariés de SKF-Aérospace (photo ci-contre) où 110 des 340 emplois basés à Perrigny sont menacés après l'annonce d'un plan par la direction devant le CSE. Le PCF propose une table ronde pour préserver emplois et savoir-faire.

compte-rendu

Une histoire du mouvement ouvrier dans le Doubs au début du XXe siècle

Vendredi 18 septembre 2020 / Georges Ubbiali

Vingt ans ! C’est le temps qu’il a fallu pour que la thèse qui est à l’origine de ce document soit transformée en livre ! Ouvriers et mouvement ouvrier dans le Doubs. De la première guerre mondiale au début des années 1950, l’épais ouvrage signé Claude Cuenot devrait recevoir un accueil et un lectorat large, car il est la première synthèse systématique sur la question du mouvement ouvrier dans le département.

impressions

Quand le travail, ce n'est plus la santé

Vendredi 18 septembre 2020 / Daniel Bordür

Assistante sociale à la Sécu, Delphine Pratini accompagne des personnes en arrêt de longue durée pour maladie, accident et parfois harcèlement. Un métier passionnant et utile, mais dont le sens est remis en cause par certaines orientations managériales. Elle en a tiré une conférence gesticulée qui remet bien des pendules à l'heure.

exclusif

Une étude biaisée pour vendre le fort Griffon ?

Vendredi 11 septembre 2020 / Guillaume Clerc

Un rapport du département du Doubs surévalue les couts de réfection du fort Griffon dont il est propriétaire pour mieux faire passer au privé la vente de ce monument inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Cette question n’a pas été débattue par les élus, mais tout semble déjà écrit. Plusieurs scénarios sont étudiés pour attirer les promoteurs, dont la marge est évaluée à 2,8 millions d’euros pour une opération qui doit comprendre des logements pour être rentable et avec, en bonus, une opération de défiscalisation menée par Next Financial Partners.

enquête

Les PPAM, une jeune filière régionale majoritairement en agriculture bio

Vendredi 11 septembre 2020 / Daniel Bordür

Le succès de la Fête de la bio « Regains-Herbes en fête » le 6 septembre à Lons-le-Saunier témoigne d'un intérêt croissant des consommateurs pour les filières locales bio. Mais aussi la curiosité des citoyens pour les débats d'orientation agricole. A l'image d'une table ronde de professionnels sur l'utilité de ces plantes à parfum, aromatiques et médicinales pour soigner aussi végétaux et animaux, ou encore d'une conférence de Joël Labbé, à l'origine de la première loi anti-pesticides.

impressions

Camp climat août 2020, j’y étais !

Vendredi 4 septembre 2020 / Georges Ubbiali

Du fait de la pandémie, Alternatiba, ANV Cop 21 et Extinction rébellion n’ont pas pu organiser leur Camp climat au niveau national cette année. Décision a donc été prise de proposer des stages décentralisés. Pour la Franche-Comté, il s’est déroulé du 19 au 23 août dernier à Port-Lesney, sympathique commune du Jura. À quoi ressemble un Camp climat pour qui n’y a jamais les mis pieds ? En voici un récit subjectif, drôle, pertinent et très vivant de la part d’un participant.

reportage

Une action pour dénoncer les pollutions dues au Comté dans la Loue

Vendredi 4 septembre 2020 / Louis Colmagne

« Le temps nous est Comté », slogan choisi par 40 activistes pour le semi-blocage du pont à Port-Lesnay (39). Ils veulent alerter sur la pollution de la Loue, en partie à cause de la filière Comté. Cette action fait partie du « Camp Climat Doubs Jura », qui s’est tenu dans le village pendant 3 jours.

entretien

Certains détruisent, d'autres construisent...

Vendredi 4 septembre 2020 / Danièle Secrétant

La commune de Port-Lesney, dans le Jura, a accueilli le Camp-Climat organisé par L'association ANV Cop21 et Alternatiba. L'occasion pour Factuel. et grâce à une rencontre avec Marion, une jeune femme engagée, d'inscrire cette initiative dans un débat d'idées.