Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Daniel Bordür

Contributions au journal

Lundi 25 septembre 2017 / Daniel Bordür

La question est légitime dès lors que le maire LREM (ex PS) a été mis pour la seconde fois en minorité par la majorité de gauche de la majorité municipale. Il faut la relativiser car il ne s'agit que de motions, mais que se passerait-il si les interférences avec la politique nationale remettaient en cause le programme de 2014 ? Les avis sont partagés... Réponse lors du vote du budget ?

Pascal Curie : « il y a une ligne rouge : on vote le budget »

entretien
Lundi 25 septembre 2017 / Daniel Bordür

Le président du groupe LREM du conseil municipal de Besançon estime que la motion sur laquelle le maire a été mis en minorité « ne change rien par rapport à la majorité municipale. On a été élus ensemble. ». La majorité peut-elle tenir jusqu'en 2020 ou 2021 ? Réponse : « il faut que ça tienne. On défendra le projet jusqu'au bout. Il faut que chacun respecte les autres... »

Anne Vignot : « tant que les accords sont respectés, ça ira, on sera en discussion permanente »

entretien
Lundi 25 septembre 2017 / Daniel Bordür

La présidente du groupe écologiste au conseil municipal de Besançon s'explique : « nous sommes une équipe composite, mais nous avons un accord programmatique... Ce qui peut devenir un problème, c'est la multiplication des modifications des compétences des collectivités sans que le budget suive. »

Happening pour les rivières comtoises à Besançon

reportage
Vendredi 22 septembre 2017 / Daniel Bordür

Alors que le SAMU de l'environnement Bourgogne-Franche-Comté se lance en découvrant des pollutions sévères et inattendues dans la Loue (hydrocarbures, ammonium, phosphates), quelques militants ont organisé une action choc pour la sauvegarde des rivières comtoises sur le pont Battant.

Bruno Haettel : « tous les assainissements sont cassés »

entretien
Vendredi 22 septembre 2017 / Daniel Bordür

Le responsable scientifique du tout nouveau SAMU de l'environnement de Bourgogne-Franche-Comté explique que c'est notamment parce que le karst bouge jusqu'à 30 cm par an. Après la vallée du Gland, ce service d'analyse mobile en urgence des eaux polluées se penche sur la vallée de la Loue grâce à un kit à l'usage duquel se sont formées cinquante sentinelles.

Ambulanciers : le mouvement né à Besançon fera-t-il tâche d'huile ?

reportage
Jeudi 21 septembre 2017 / Daniel Bordür

En grève depuis le 11 septembre les salariés de Jussieu ont été rejoints par leurs collègues de Vauban avec qui ils ont défilé en tête du cortège contre les ordonnances. Des ambulanciers de Pau ont rejoint le mouvement que des Belfortains s'apprêtent à rallier lundi... Tous veulent changer un accord-cadre national qui permet de les payer 75 à 90% de leur temps de travail...

François Bonnet : « il manque 2 millions d'euros aux ambulances en Franche-Comté »

entretien
Jeudi 21 septembre 2017 / Daniel Bordür

Patron de Jussieu-Secours et fondateur d'un réseau national d'ambulances, François Bonnet, président délégué de la Chambre nationale des services d'ambulance, estime le secteur « asphyxié » par la convention tarifaire de 2003 avec l'Assurance maladie. Il considère indispensable une dérogation, comme en Saône-et-Loire...

Un millier de manifestants contre les ordonnances à Besançon

reportage
Jeudi 21 septembre 2017 / Daniel Bordür

A l'image du pays, la seconde journée de mobilisation contre la « loi travail XXL » a moins mobilisé. Le secrétaire de l'UD-CGT du Doubs, Cyril Keller, invite cependant le pouvoir à « se méfier » car « à partir du 25, la grève des transports risque d'enclencher quelque chose... »

Denis Baud : « le meilleur moyen de soutenir Emmanuel Macron, c'est de poser la question de la démocratie à l'intérieur de La République en marche. » (Photo d'archives DB)

Denis Baud (LREM) : « le retour des pratiques que j'ai connues au PS »

entretien
Mardi 19 septembre 2017 / Daniel Bordür

Animateur du comité En Marche de Besançon, ancien élu local PRG puis PS, Denis Baud regrette que la « gouvernance » locale de son mouvement ne soit pas assez collégiale. Commentant la mise en minorité de Jean-Louis Fousseret, il estime qu'il faut « créer les conditions » d'une redéfinition de la majorité municipale qui passerait par l'éclatement de ce qui reste du groupe socialiste...

Jean-Sébastien Leuba : « la politique d'Emmanuel Macron a changé. Il y a des incivilités mais 300 millions ont été retirés à la politique de la ville... » (Photo d'archives DB)

« Six policiers en plus, cinquante emplois-aidés en moins »

compte-rendu
Vendredi 15 septembre 2017 / Daniel Bordür

Répondant à l'annonce faite en conseil municipal de Besançon par Jean-Louis Fousseret qui vient de passer plus d'une heure dans le bureau de Gérard Collomb, l'élu socialiste Jean-Sébastien Leuba met dans la balance la perte des « contrats aidés qui faisaient un travail énorme ».

Jean-Louis Fousseret ouvre le conseil municipal... A la fin, il sera mis en minorité sur une motion présentée par Nicolas Bodin... (Photos Daniel Bordur)

Besançon : Jean-Louis Fousseret à nouveau mis en minorité

reportage
Jeudi 14 septembre 2017 / Daniel Bordür

Une motion des groupes PS, PCF et EELV demandant au gouvernement de revenir sur la fin des emplois aidés a obtenu 25 voix au conseil municipal. Les groupes LREM (constitué quelques heures plus tôt), UDI et MoDem ont rassemblé 16 voix contre. Le groupe LR n'a pas participé au vote.

Causerie avec Ernst Zurcher sur l'histoire de la forêt à la Gare d'eau, à Besançon... (Photos Daniel Bordur)

Forêt : « ce qui se perd, c'est le temps long... »

reportage
Vendredi 8 septembre 2017 / Daniel Bordür

Avant la journée de sensibilisation aux enjeux forestiers qu'il organise dimanche 10 septembre en forêt de Chailluz, le syndicat SNUPFEN-Solidaires a invité le scientifique suisse Ernst Zurcher pour un débat de haut vol. Entre le scandale mondial de la déforestation en Amazonie et la sylviculture naturaliste qu'il a contribué à faire adopter par le canton de Neuchâtel, il s'adresse aussi aux sens...

Norbert Marteau : « L'idéologie des ordonnances, c'est le patron-papa... »

entretien
Vendredi 8 septembre 2017 / Daniel Bordür

Le secrétaire général adjoint de la CFDT santé-sociaux du Doubs explique pourquoi son syndicat sera dans la rue au côté des opposants au projet du gouvernement. Mais il estime que la hiérarchie des normes « n'est plus le débat » car « tout est blindé avec les branches ».

Manifestation contre la loi El Khomri le 9 mars 2016 à Besançon (photo d'archives DB).

Large intersyndicale contre les ordonnances dans le Doubs

initiatives
Jeudi 7 septembre 2017 / Daniel Bordür

L'union départementale FO signe avec la CGT, la FSU et Solidaires un appel à la grève et à manifester le 12 septembre contre la « loi travail XXL ». A la CFDT, plusieurs syndicats (santé-sociaux, métallurgie, services, territoriaux...) participeront au mouvement. Ce sera moins large ailleurs en Franche-Comté. Une seconde journée de mobilisation est annoncée rapidement.

Le Franois. Les militants jurassiens d'Attac répètent une saynète théâtralisée qu'on verra dans les prochaines semaines lors d'actions menées dans le cadre de la campagne « rendez l'argent ». (Photo Daniel Bordur)

Attac : bientôt 20 ans et des fortunes diverses

initiatives
Mardi 5 septembre 2017 / Daniel Bordür

L'association d'éducation populaire qui inspire largement les partis de gauche est dynamique dans le Jura, va à un « petit rythme » à Besançon, est « morte ou en sommeil » ailleurs dans la région. Pas simple dans ces conditions de faire vivre les campagnes nationales sur l'urgence climatique, la loi travail, « rendez l'argent » ou les traités Tafta-Ceta...

Pages