Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Michèle Tatu

Contributions au journal

La conjuration des jardins

Jeudi 28 mai 2020

/ Michèle Tatu

A Besançon mardi soir on a pu assister à une performance poétique organisée dans le plus grand secret par les artistes locaux. 18h. Place de la Révolution. Des porteurs apportent un cercueil. Ils le posent sur des tréteaux. Quelqu’un installe du rubalise : symbole de l’ère du Covid-19 ou mise à distance de la mort de l’art ? Ou les deux ? Peut-être.

Accès libre

La belle indocilité de l’Art

analyse
Jeudi 28 mai 2020 / Michèle Tatu

Diffusé la plupart du temps en milieu confiné, l'art - cinéma, théâtre, musée… - souffre de la pandémie. Alors il s’invente : le cinéma réapparaît dans certaines villes sous forme de drive-in ou en plein air. Comme dans d'autres villes de France, à Besançon des artistes locaux ont présenté mardi 26 mai place de la Révolution une éphémère et puissante performance poétique. 

Les charmes discrets de Michel Piccoli

hommage
Mercredi 20 mai 2020 / Michèle Tatu

Dans son immense carrière, Michel Piccoli a tourné dans deux films en Franche-Comté  « Dom Juan » film de télévision de Marcel Bluwal en 1965 et  « L’Invitée », long métrage du cinéaste italien Vittorio de Seta en 1969 (photo ci-dessus à Planoise…).

Accès libre

L’autobiographie au cinéma

Mercredi 13 mai 2020 / Michèle Tatu

Le réalisateur Chad Chenouga voulait inviter les lecteurs de Factuel.info à visionner son film avant un débat auquel ils auraient eu accès. Mais son film « De toutes mes forces » bénéficie d’un passage à la télévision le 28 et nous n’avons plus droit à la gratuité de diffusion du lien. Un débat en ligne sur l’autobiographie au cinéma aura lieu ce dimanche 17 avril. N’hésitez pas !

Accès libre

« Jusqu’alors, je ne savais pas qui habitait en face... »

impressions
Vendredi 8 mai 2020 / Michèle Tatu

Confiner au centre ville de Besançon aura été une drôle d'expérience. Quartier habituellement très vivant, le secteur de la fac de lettres est devenu méconnaissable. La place du Jura s'était transformée en lieu de rencontres grâce à un petit marché bio (déplacé vers la mairie, photo ci-contre) et un festival d'arts de la rue... Aujourd'hui, les chamois et les canards sont presque chez eux... Mais on découvre aussi ses voisins !

Accès libre

La reprise des cinémas se prépare...

Mardi 5 mai 2020 / Michèle Tatu

Que faire avec les films dont la sortie était prévue pendant le confinement quand une dizaine apparaissaient sur les écrans chaque semaine ? L’Agence pour le développement régional du cinéma a lancé début avril une consultation auprès des exploitants et des distributeurs en vue d’accompagner la réouverture des salles de cinéma, sans doute pas avant juillet.

Accès libre

Voir des films chez soi en attendant la magie des salles obscures

cinéma
Mercredi 29 avril 2020 / Michèle Tatu

Comment continuer de voir des films pendant le confinement ? Comment remplacer notre besoin d’images, de films différents, d’un accès autre que celui du flot télévisuel dans lequel on trouve la reprise de très bons films et des séries.
Parfois, on peut aussi avoir envie de quitter les chemins habituels pour flâner au bord d’une rivière. C’est la même chose en matière de cinéma.

Accès libre

Danse avec la toile…

Lundi 20 avril 2020 / Michèle Tatu

C’est une première : Factuel info organise un cycle intitulé « Cinéma et peinture » et présente six films de François Royet. Quatre peintres donc : Claude Monet, Jean Daligault, Gustave Courbet et Charles Belle. Pour terminer, nous avons choisi de vous présenter un film de François Royet sur une œuvre de Charles Belle : « Confiés à la forêt ». Un film poème…
Pour voir les films, cliquez sur le lien à la fin de l’article.

Accès libre

« Chaque instant » ou comment peindre le vent dans les herbes...

Mercredi 15 avril 2020 / Michèle Tatu

C’est une première : Factuel info organise un cycle intitulé « Cinéma et peinture » et présente cinq films de François Royet. Quatre peintres donc : Claude Monet, Jean Daligault, Gustave Courbet et Charles Belle.

Pour continuer, nous avons choisi de vous présenter un film récent sur Charles Belle : « Chaque instant ». Et comme nous avons beaucoup de plaisir à communiquer avec vous avec ce ciné-club improvisé, nous vous proposerons très vite un sixième film : « Confiés à la forêt ». A suivre donc !

Accès libre

« Ce chou si beau », captation d’une œuvre de Charles Belle

Jeudi 9 avril 2020 / Michèle Tatu

C’est une première : Factuel info organise un cycle « Cinéma et peinture » et présente cinq films de François Royet. Quatre peintres donc : Claude Monet, Jean Daligault, Gustave Courbet et Charles Belle.

Le quatrième montre le peintre contemporain Charles Belle en pleine création, un virage dans l’œuvre de François Royet.

Accès libre

« Courbet la tourmente », le cœur de l’œuvre de François Royet

Lundi 6 avril 2020 / Michèle Tatu

C’est une première : Factuel info organise un cycle intitulé « Cinéma et peinture » et présente cinq films de François Royet sur la peinture. Quatre peintres donc : Claude Monet, Jean Daligault, Gustave Courbet et Charles Belle.
Ce troisième film, « Courbet la tourmente », est au centre du questionnement du cinéaste sur la peinture.
Pour voir le film, cliquez à la fin de l’article.

Accès libre

« Crayon, terre, savon et rouille sur fond de journal », Jean Daligault vu par François Royet

Vendredi 3 avril 2020 / Michèle Tatu

C’est une première : Factuel info organise un cycle de cinq films intitulé « Cinéma et peinture » et présente cinq films de François Royet. Quatre peintres donc : Claude Monet, Jean Daligault, Gustave Courbet et Charles Belle. Le second film est consacré à l’œuvre de Jean Daligault, prêtre mort à Dachau, pour qui la création fut un acte de résistance.
Pour voir le film, cliquez sur le lien à la fin de l’article.

Accès libre

Cinq films de François Royet consacrés à la peinture

Mercredi 1 avril 2020 / Michèle Tatu

C’est une première : Factuel.info vous propose un cycle « Cinéma et peinture » avec cinq films du Franc-Comtois François Royet. Quatre peintres donc : Claude Monet, Jean Daligault, Gustave Courbet et Charles Belle.
Pour commencer « Huile sur toile », dédié à Monet à Belle Ile, réalisé en 1992, Prix Art/Fiction au festival du film d’art de l’UNESCO.
Pour le voir, cliquer sur le lien en fin d'article.

Accès libre

Juliette Binoche : « Je préfère le mot incarnation au mot interprétation… »

cinéma
Mercredi 18 mars 2020 / Michèle Tatu

Juliette Binoche est une actrice aux multiples facettes. Exigeante, elle a tourné des films avec les plus grands cinéastes du cinéma d’auteur. À Angers, devant une salle comble, elle s’est exprimée sur quelques étapes, quelques films de sa carrière en mettant l’accent sur l’intériorisation des rôles.

Accès libre

Derrière les paillettes, le malaise…

cinéma
Mercredi 4 mars 2020 / Michèle Tatu

Démission des membres de l’académie des Césars. Démission de l’équipe des Cahiers du cinéma. Le 7ème Art est-il en train de muter ? Pas sûr !

Accès libre

Pages