Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Patrick Tardit

Contributions au journal

L’autre planète des singes

cinéma
Mercredi 4 décembre 2019 / Patrick Tardit

Dans la profusion des films d’animation de fin de l’année, « Le voyage du Prince » (sortie le 4 décembre) est une œuvre à part, une proposition belle et intelligente. Une fable humaniste et écologiste avec de la magie, de la poésie, et de l’humour, que l’on doit à Jean-François Laguionie qui a coréalisé ce film avec Xavier Picard. Réalisateur notamment de « L’île de Black Mor », « Le Tableau », et du magnifique « Louise en hiver » (une vieille dame survit seule après l’été dans une petite ville de bord de mer), Laguionie (né à Besançon) a reçu un Cristal d’honneur au dernier Festival du film d’animation d’Annecy.

Accès libre

Violence d’une « Chanson douce »

cinéma
Mercredi 27 novembre 2019 / Patrick Tardit

« C’est un thriller du quotidien », confie la réalisatrice Lucie Borleteau, qui a adapté le livre de Leïla Slimani, avec Karin Viard en nounou d’une « inquiétante étrangeté ».

Accès libre

La disparue du vendredi soir

cinéma
Mercredi 20 novembre 2019 / Patrick Tardit

Sélectionné au Festival du Cinéma Américain de Deauville, le film de Jennifer Reeder, « Knives and skin », évoque le mal-être adolescent et les névroses des adultes.

Accès libre

Costa-Gavras : « C’est une tragédie grecque »

Jeudi 7 novembre 2019 / Patrick Tardit

« C’est un film sur la résistance », confie le cinéaste, qui a tourné « Adults in the room » sur la crise que traverse son pays d’origine, la Grèce. Un récit passionnant tiré de l’ouvrage de l’ancien ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis.

Accès libre

Yvan Attal et son « Chien Stupide »

cinéma
Mercredi 30 octobre 2019 / Patrick Tardit

L’acteur-réalisateur a transposé le roman de John Fante en une comédie aussi noire que réjouissante. Rejetant tous ses échecs sur sa famille, Henri (joué par Yvan Attal) va finalement se retrouver seul, avec son encombrant et volumineux chien.

Accès libre

« Camille », la vie dans l’objectif

cinéma
Mercredi 16 octobre 2019 / Patrick Tardit

Dans le film de Boris Lojkine, Nina Meurisse fait une belle incarnation de la photo-reporter Camille Lepage, tuée en Centrafrique en 2014.

Accès libre

« Nos défaites » et le fol espoir d’une victoire

cinéma
Mercredi 16 octobre 2019 / Patrick Tardit

Jean-Gabriel Périot a tourné avec des lycéens d’Ivry-sur-Seine un documentaire sur la jeunesse et l’engagement politique : continuons le combat ! Le réalisateur de "Nos défaites" a fait rejouer des séquences de films politiques des années 60-70, dont la fameuse scène d’une jeune ouvrière écoeurée dans « La reprise du travail aux usines Wonder ».

Accès libre

« L’angle mort » et l’homme invisible

cinéma
Mercredi 16 octobre 2019 / Patrick Tardit

Patrick Mario Bernard et Pierre Trividic signent un « film fantastique réaliste », avec un personnage qui a le pouvoir de disparaître aux autres. « L’angle mort » est une version auteuriste du mythe de l’homme invisible.

Accès libre

« Pour Sama », la petite fille d’Alep

cinéma
Mercredi 9 octobre 2019 / Patrick Tardit

Sous les bombes du régime de Bachar al-Assad, Waad Al-Kateab a filmé le « journal d’une mère syrienne », un documentaire bouleversant primé à Cannes.

Accès libre

« Tout est possible », si la nature le veut bien

Mercredi 9 octobre 2019 / Patrick Tardit

Le film de John Chester raconte son installation, avec son épouse Molly, dans une ferme de Californie. Le retour des coccinelles et des abeilles est vécu comme un signe, mais on n’échappe pas à une forme de naïveté face à la nature, aux réalités de l’agriculture. Le film est ainsi une fable écolo à l’américaine, une success-story, la ferme étant désormais visitée par des touristes ébahis devant une basse-cour.

Accès libre

Will Smith en duel avec lui-même

cinéma
Mercredi 2 octobre 2019 / Patrick Tardit

« Je ne connais aucun clone », confie le cinéaste Ang Lee, qui joue au magicien avec deux Will Smith dans « Gemini Man ». Il y a effectivement quelque chose de vertigineux dans cette vision double, un héros et son fantôme ; la prouesse technologique rend crédible cette irréalité qui apparait à l’écran en 3D et dans un défilement d’images à grande vitesse, immergeant le spectateur dans une nouvelle dimension. Rencontre avec le réalisateur, lors de son passage à Paris.

Accès libre

« Au nom de la Terre », la détresse agricole

cinéma
Mercredi 25 septembre 2019 / Patrick Tardit

Guillaume Canet incarne un agriculteur endetté et dépressif dans le film d’Edouard Bergeon, « Au nom de la terre », l’histoire dramatique de la propre famille du réalisateur. L’acteur et le réalisateur, tous deux interviewés dans cet article, sont engagés dans l’association Solidarité Paysans, qui organise une projection de ce film le 26 septembre à Lons-le-Saunier.

Accès libre

« Ceux qui travaillent » et les autres

cinéma
Mercredi 25 septembre 2019 / Patrick Tardit

« C’est un film qui renvoie à la moralité, qui pose la question de la virtualité, de la violence, dans une société mondialisée », précise Antoine Russbach, qui a réalisé un long-métrage d’une grande force, avec un impressionnant Olivier Gourmet en cadre licencié après « une faute grave ». « Ceux qui travaillent », un film d’Antoine Russbach (interview dans l'article) avec Olivier Gourmet (sortie le 25 septembre).

Accès libre

La terre promise par le Boss

cinéma
Mercredi 18 septembre 2019 / Patrick Tardit

Sélectionné au Festival du Cinéma Américain de Deauville, le film de Gurinder Chadha, « Music of my life », fait résonner les chansons de Bruce Springsteen. En salle depuis le 11 septembre.

Accès libre

Pages