Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Culture

/ Michèle Tatu

Le film de Margarethe Von Trotta se concentre sur les quatre années de la vie de la philosophe Hannah Arendt (1961-64), correspondant à la période où elle a suivi le procès criminel d’Adolf Eichmann pour le New Yorker. C’est à ce moment là qu’elle a développé sa théorie de la «banalité du mal».

Pas sérial s'abstenir

/ Daniel Bordür

Le festival des littératures noires et sociales se poursuit au Kursaal. Tradition oblige, un concours de pétanque place Granvelle décernera le seul prix de cet événement qui doit beaucoup à sa dimension artisanale et à l'amour de l'écrit au service du réel et du vécu. Factuel.info y est présent.

/ Daniel Bordür

Il a la voix grave du fumeur et les yeux rieurs. Jean-Paul Jody aime la rencontre et la découverte. Né à Nantes «il y a longtemps», il a commencé à 11 ans à «écrire des conneries à l'internat», et depuis a «fait 40000 boulots». Le dernier en date, c'est auteur. Pas écrivain, auteur. «Ce qui m'intéresse, c'est raconter des histoires et partager ce que j'apprends...» En résidence à Besançon depuis deux mois, il est l'un des invités du festival Pas Serial s'abstenir.

Thierry et le ris de veau

nouvelle

Vendredi 26 avril 2013

/ Michèle Tatu

A l'occasion du 16e festival des littératures noires et sociales Pas Sérial s'abstenir, ce week-end à Besançon, Michèle Tatu s'est bien amusée. Elle a troqué la chronique cinéma pour l'écriture d'une nouvelle.
On ne naît pas tous sous une bonne étoile. La mienne scintille peu. Une vie ordinaire. Sans plus. Si seulement… Encore un matin. Le mistral tape comme un sourd contre les volets. La mer scintille comme un couteau. Marseille s’éveille dans un grondement de voitures.

Thierry Loew, Pas Serial s'abstenir

/ Daniel Bordür

Pas Sérial s'abstenir se tient ce week-end à Besançon. Le seizième festival des littératures noires et sociales est un événement culturel de première importance qui entend mettre l'accent sur Marseille, capitale européenne de la culture, et l'enfance de plus en plus touchée par la misère.

/ Michèle Tatu

Avec un titre qui ressemble à un conte de fée, le film fait référence à l’affaire Eluana Englaro qui secoua l’Italie pendant l’hiver 2008-2009 : âgée de presque 40 ans, une jeune femme était maintenue dans un état végétatif depuis 17 ans et son père avait obtenu de la justice l’autorisation d’interrompre l’alimentation artificielle qui la maintenait en vie

Leçons de sons

impressions

Mardi 16 avril 2013
Nicolas Philibert

/ Michèle Tatu

Peut-on écouter avec les yeux et voir avec les oreilles ? « La Maison de la radio », le dernier film de Nicolas Philibert, et une séance en audio-description répondent à cette question… Nicolas Philibert scrute le monde et, comme certains documentaristes, cherche à capter l’invisible.

Noël et les pixels

éditorial

Lundi 15 avril 2013

/ Michèle Tatu

Joël Colado a annoncé du soleil sur toute la France de l’Est à l’Ouest et du Nord au Sud. Assis à une terrasse, une discussion entre amis : et ton ordi, il a combien d’octets ? Et ton appareil photo numérique combien de pixels ? Et sur Facebook, tu as combien d’amis ? C’est ce qu’on appelle les nouveaux fondamentaux.
Après deux heures de discussions sur le e-commerce, la googlelisation de notre savoir, je file à la Cité des Arts pour savoir si ailleurs, il existe encore de quoi faire mijoter mon imaginaire.

Accès libre

/ Roland Vasic

L'ancien maître de conférences Jean-Louis Poirey, sa femme et ses enfants ont créé les Editions du Citron bleu à Gy. Ils publient fictions et romans noirs pourvu qu'ils se passent en Franche-Comté. Soirée rencontre ce jeudi sur le campus de la Bouloie à Besançon.

Pages