Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Economie

/ Daniel Bordür

Quatre marches parties de Perpignan, Strasbourg, Mulhouse et Valence, se dirigent vers la plus grande chênaie d'Europe, à Tronçais (Allier) où se tiendra un grand rassemblement le 25 octobre. L'une vient de traverser la Franche-Comté. Il s'agit d'alerter des menaces que fait peser l'industrialisation de l'exploitation forestière...

/ Daniel Bordür

Le président CGT du conseil des prudhommes de Dole, 40 ans de militantisme ouvrier, avait été licencié en 2012 par C&K, l'entreprise où il était délégué syndical. Réintégré en 2017 après un arrêt favorable de la cour administrative d'appel de Nancy, il a de nouveau été exclu après que le Conseil d'Etat a demandé un nouvel examen du dossier. Une « remise en cause illicite du droit à réintégration » selon la Direccte...

/ Daniel Bordür

Le salon des micro et nano technologies de Besançon, incontournable rendez-vous des industriels du luxe et de l'aéronautique, du bio-médical et de l'horlogerie, carrefour de la recherche universitaire et privée, est aussi un lieu où science et fiction se rejoignent, où la question du sens de l'activité humaine se pose.

/ Daniel Bordür

Vendangés vendredi, les raisins des trente ares de la vigne de Port-Douvot, plantée en 2010, vont être transformés à Sainte-Agnès (Jura) en crémant bio pour les réceptions municipales. Chardonnay, pinot et trousseau se portent bien et la récolte est bonne. De quoi se projeter sur la reconquête en cours des capacités agronomiques de la ville dans le cadre d'une transition écologique déjà entamée...

/ Daniel Bordür

Devant le tribunal de grande instance de Besançon, la défense de l'ancien PDG des Transports LDI Mory, Christophe Bossonnet, qui présida un temps le Medef de Franche-Comté, invoque des nullités de procédure pour différer le débat de fond sur la licéité ou non du recours à des conducteurs slovaques sous-payés. Réponse fin septembre, après une décision attendue fin août de la cour d'appel de Grenoble dans une affaire similaire.

/ Daniel Bordür

Membre du Pole de compétitivité des microtechniques basé à Besançon, le cluster Innov'Health (innovation en santé) assure qu'un règlement européen entrant en vigueur dans deux ans menace des « dizaines de milliers d'emplois » en France dans un secteur employant 8000 personnes en Bourgogne-Franche-Comté. Pour sa déléguée générale Céline Bouafia, les start-up ont besoin de quatre à cinq ans de trésorerie... Un député LREM lorrain craint un impact sur la Sécurité sociale...

Pages