Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Elections

Philippe Gonon : « Aujourd'hui, on est dans le bilan. En septembre, on travaillera à la rédaction du projet. On le publiera en janvier ». Ph DB

/ Daniel Bordür

Elu en 2008 à la tête d'une liste MoDem, ce jovial et brillant gérant de sociétés dans le contrôle thermique et la rénovation énergétique vient d'adhérer à l'UDI créée par Jean-Louis Borloo. Il explique son revirement européen, sa défiance envers l'UMP, les grands axes d'un programme qu'il présentera en janvier 2014.

/ Daniel Bordür

La gauche a-t-elle une chance de conserver Belfort aux municipales de 2014 ? La moue de Denis Sommer, premier vice-président du Conseil régional et maire de Grand-Charmont, en dit plus long qu'un grand discours. A entendre la droite, ce serait plié.

/ Daniel Bordür

Le maire de Lons-le-Saunier, député UMP et président de l'Association des maires de France, se représentera en mars 2104 si la loi sur le cumul des mandats le lui permet. Son probable challenger, de 40 ans son cadet, Marc-Henri Duvernet (PS), se prépare quant à lui depuis 5 ans...

/ Roland Vasic

Le président du syndicat mixte des transports en commun du Territoire de Belfort et représentant du Mouvenement Républicain et Citoyen de Jean-Pierre Chevènement a lancé le 12 janvier son site internet « Osons le débat ». Il s'agira d'un « lieu public d'expression préalablement à l'élection municipale de 2014 ».

/ Daniel Bordür

Candidat à la l'investiture de l'UMP pour conduire la liste de droite aux municipales de Besançon, Pascal Bonnet s'est déclaré en septembre dernier. Dans un long entretien, il livre sa vision de la politique et l'ébauche de son programme. La droite a toujours perdu les municipales depuis 60 ans.

/ Roland Vasic

L'élection d'Eric Alauzet a été confirmée jeudi 29 novembre par le Conseil constitutionnel. "Soulagé", il va vraiment installer son équipe et pouvoir se consacrer à son mandat de député. Le Conseil constitutionnel a garanti 89 voix d’écart(19 votes retenus comme irréguliers) et rejeté la requête en annulation déposée par le député sortant Jacques Grosperrin(UMP).

Pages