Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Partis

Mercredi 5 juin 2019 / Daniel Bordür

L'association qui semble porter l'ambition d'Alexandra Cordier au sein de LREM en vue des municipales bisontines devrait sortir des questions de pure forme et présenter ses « propositions phares » après avoir auditionné ou rencontré 110 personnes. Son président Serge Bianconi explique que ce travail a été préparé avec Jean-Louis Fousseret, Myriam Lemercier, Guéric Chalnot et quelques autres.

Mercredi 15 mai 2019 / Daniel Bordür

Après qu'Anne-Sophie Pelletier a parlé de « dignité », la tête de liste Manon Aubry a ravi l'auditoire par sa fraicheur, sa défense des fromages AOP et sa critique des paradis fiscaux. Alexis Corbière a dénoncé « l'hypocrisie » macronienne sur les ventes d'armes à l'Arabie Saoudite. Jean-Luc Mélenchon a philosophé, préférant Les Lumières aux racines chrétiennes, proposant une Europe du Club Med' et assurant : « le moment viendra, nous gouvernerons le pays… »

Lundi 13 mai 2019 / Jean Christophe Tardivon

En meeting avec Laurent Wauquier, Christine Bouquin, Arnaud Danjean, Annie Genevard et Jacques Grosperrin devant 700 personnes venues de toute la Bourgogne-Franche-Comté, la tête de liste LR pour les élections européennes, François-Xavier Bellamy défend « la tradition chrétienne » de l'Europe, un oeil sur l'extrême-droite en parlant immigration, l'autre sur LREM en parlant PAC et refondation… 

Mercredi 27 mars 2019 / Daniel Bordür

EELV du Grand Besançon constate que le projet « a présenté de profondes évolutions qui remettent en cause son bien-fondé », demande la suspension des travaux et un audit afin de le « remanier » en fonction des « nouveaux éléments » survenus depuis son lancement. « On était en train de perdre notre âme », explique dans un entretien à Factuel la co-secrétaire locale du parti, Cécile Prudhomme.

Vendredi 8 mars 2019 / Daniel Bordür

Une conférence de presse « unitaire » du PCF et d'EELV est ignorée par le PS pris par son calendrier interne, jugée prématurée par Génération.s, considérée comme témoignage de « duplicité » par La France insoumise... Ça grince et ça tangue entre acteurs de la gauche bisontine dans la perspective des élections municipales de mars 2020.

Vendredi 15 février 2019 / Daniel Bordür

Elue municipale et départementale de Besançon, elle critique « ces potentiels candidats qui n'ont pas compris que les électeurs ne veulent plus de cette politique ! Prétendre qu'un homme serait celui qui détient la vérité sur le bon programme est stupide ». Elle trouve que « le mouvement des Gilets jaunes n'est pas négatif… » et répond à quelques questions sur Macron ou le hiatus institutions / travailleurs sociaux et associations sur la solidarité et les migrants.

Pages