Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Politique

Lundi 26 mars 2018 / Invité

99 citoyennes et citoyens de Besançon et du Doubs interpellent les institutions publiques locales dans un texte que Factuel publie. Ils disent leur exigence de l'inconditionnalité de l'accueil, pour que le droit des réfugiés et apatrides à chercher asile figurant dans la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, dont se revendiquent les dirigeants français, ne soient pas des vains mots.

Accès libre

Lundi 18 juin 2018 / Daniel Bordür

A quelques jours de la manifestation nationale du 23 juin en faveur des hôpitaux de proximité, une trentaine de comités locaux se sont réunis à Lure alors que se trame la refonte estivale du système sanitaire. Un débat a mis en lumière l'impasse dans laquelle sont les urgences alors qu'un récent « décret assassin » permet de remplacer des urgentistes par des médecins d'astreinte non spécialistes...

Mercredi 13 juin 2018 / Daniel Bordür

Les divisions entre groupes d'appui de la France Insoumise sont mises au jour avec l'invitation à débattre dans un café lancée par les Jeunes avec Macron à tous les partis. La présence du FN n'a pas dissuadé six Insoumis dont deux personnalités bisontines et une dijonnaise. Le reste de la gauche est consterné, comme le PCF (dessin ci-contre) qui refuse de « servir la soupe aux néolibéraux et aux fascistes ».

Bruno Medjaldi

Jeudi 7 juin 2018 / Daniel Bordür

Après les Révoltes arabes, l'artiste bisontin présente jusqu'au 11 juin un travail où l'humanité se fond dans un bestiaire où il côtoie dans le même marigot poissons, oiseaux et quelques monstres... Il nous parle de sa peinture, forcément politique, mais aussi de sa réflexion d'ancien responsable local du PS et de la préparation des municipales.

Mercredi 6 juin 2018 / Daniel Bordür

Une quarantaine de personnes ont manifesté contre le rejet par les députés de l'amendement interdisant d'ici trois ans le célèbre désherbant. La bataille continue pour éviter un déstockage massif en bradant les produits bientôt interdits pour les particuliers. Elle doit aussi passer par l'objectif de convertir le plateau de Saône à l'agriculture biologique pour protéger la source d'Arcier.

Mercredi 30 mai 2018 / Daniel Bordür

Le directeur général de l'ARS avait heurté le 18 mai les 500 manifestants venus défendre une autre politique de santé, en snobant une rencontre programmée. Elle a finalement lieu jeudi 31 mai et doit envoyer des signaux au gouvernement tandis que le département du Doubs a émis, à huis clos, de « fortes réserves » sur le Projet régional de santé. Ni Besançon ni son agglo n'ont eu de débat public sur le sujet.

Pages