Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Politique

Godillot, non merci

Mercredi 21 novembre 2012

/ Daniel Bordür

En quelques mots, la députée Barbara Romagnan (PS, Besançon) a taillé en pièces le propos de François Hollande sur la "liberté de conscience" qui permettrait aux maires de ne pas procéder au mariage de deux personnes du même sexe.

/ Daniel Bordür

Les nouveaux députés de Franche-Comté ne sont pas totalement inconnus. Annie Genevard est maire de Morteau, Barbara Romagnan était conseillère générale de Besançon-Planoise, Alain Chrétien est maire de Vesoul, Eric Alauzet était adjoint au maire de Besançon et reste conseiller général.

/ Roland Vasic

«J’ai vécu cette élection dans une sorte de continuité, il y avait une continuité entre la période de la campagne et le moment de l’élection. C’était ma troisième candidature et je n’ai pas vraiment souvenir d’un instant particulier. J’ai plutôt le sentiment d’une "suractivité" constante.»

/ Daniel Bordür

« La belle endormie s'est transformée en belle dynamique ». Par deux fois lors du conseil municipal de lundi 12 novembre, Jean-Louis Fousseret a testé ce qui sonne comme un argument électoral, voire une ébauche de slogan pour 2014. Ce faisant, il donne du crédit à une critique que la droite adressait à Robert Schwint.

/ Daniel Bordür

Le cabinet parisien d'architectes, urbanistes et paysagistes La Fabrique urbaine a été choisi par un jury pour effectuer une étude sur le devenir de l'ancien hôpital Saint-Jacques et de l'Arsenal (ex fac de médecine) de Besançon. Le cabinet devra notamment établir des hypothèses de réutilisation des 5,3 hectares de Saint-Jacques et 1,8 hectare de l'Arsenal. Des pistes sont d'ores et déjà évoquées : grande bibliothèque, résidence pour personnes âgées, logements, commerces...

Pages