Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Sport

Jeudi 30 juin 2016 / La rédaction

Le président de la ligue de tennis de Franche-Comté, candidat à la présidence de la Fédération française, est écorné par le Canard enchaîné pour de juteuses reventes de billets de Roland-Garros dans les années 1990 qui ont, dit-il, totalement financé les actions de la ligue. Il est aussi conseiller régional (LR) de Bourgogne-Franche-Comté. 

Pages