Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Tertiaire

Mercredi 14 novembre 2018 / Sonia Pignet

Pour lutter contre la désertification des services publics en milieu rural, aider les gens désemparés face au numérique, assurer un accueil qui n’existe plus dans de nombreuses administrations, les MSAP se sont développées. Sans résoudre les inégalités d'accès de la population, d’autant que les moyens alloués sont limités. Exemple dans le Doubs, entre Baume-les-Dames, Montbéliard et Rougemont.

Mardi 5 juin 2018 / Daniel Bordür

Ayant décuplé son chiffre d'affaires depuis 2000, le réseau Biocoop organise jusqu'au 15 juin une action commerciale d'un genre nouveau dans la distribution : les Biotonomes, notamment orientées vers les nouveaux consommateurs bio. 80 animations sont proposées à Besançon où deux magasins vont bientôt passer en coopérative. Le gérant Didier Maillotte revient sur onze ans d'histoire économique et agricole locale.

Lundi 26 février 2018 / La rédaction

Selon l'Insee, le tourisme a généré 4,6 milliards de dépenses en 2014 dans la grande région. Si l'on compte les billets de trains, les transports représentent 28% des sommes déboursées par les touristes, davantage de passage qu'ailleurs... Hormis les résidences secondaires (10% du parc immobilier du Jura, 15% dans la Nièvre), l'étude ne rentre pas dans les détails par département ou par territoire.

Jeudi 16 novembre 2017 / Daniel Bordür

Rédacteur à L'Est républicain à Besançon, élu récemment au bureau national du Syndicat Nantional des Journalistes, Eric Barbier décrit une profession ballotée par les mouvements de capitaux, la révolution numérique et les petites lâchetés alors que des perspectives de suppressions d'emplois planent sur les quotidiens du Crédit mutuel.

Mercredi 30 novembre 2016 / Daniel Bordür

La grève massivement suivie lundi 28 novembre par les postiers de Besançon survient dans un contexte d'aggravation des conditions de travail alors que la poursuite des fermetures de bureaux, après le monde rural, devrait toucher le milieu urbain. Pour les usagers, le transfert du traitement du courrier comtois à Dijon explique certains retards de distribution.

Lundi 26 septembre 2016 / Pierre-Emmanuel Scherrer

Grâce à la classification de ses produits immobiliers en résidences de tourisme et des avantages fiscaux induits, Pierre & Vacances réalise l'essentiel de sa marge brute sur ses activités de promotion immobilière. Le groupe a construit sa croissance économique sur ce modèle, en considérant l'exploitation comme une activité secondaire. Les gains considérables réalisés sur la vente de produits immobiliers à des particuliers en quête de rendement ont été notamment permis grâce aux mécanismes de défiscalisation : le prix de vente artificiellement élevé d'un « cottage » est ainsi compensé par les avantages fiscaux actuels de la loi Censi-Bouvard.

Pages