Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Franche-Comté

Vendredi 23 juin 2017 / Daniel Bordür

Chercheurs au laboratoire de Chrono-Environnement de l'Université de Franche-Comté, des écologues, hydrobiologistes, archéologues, pédologues... dénoncent l'arasage de haies, d'affleurements rocheux, murgers comme « une menace immédiate, sévère et irrémédiable sur les écosystèmes et le patrimoine culturel et paysager de la montagne jurassienne ». Ces pratiques sont en outre contreproductives car elles stérilisent souvent les sols...

Accès libre

Mardi 8 septembre 2015 / Invité

Ancien gestionnaire-financier à la banque Paribas-Luxembourg, le Jurassien Pierre-Emmanuel Scherrer enseigne la gestion et l'économie des entreprises. Il a décortiqué le montage des deux projets de center parcs de Poligny et du Rousset (Saône-et-Loire) dont il ressort que les investisseurs institutionnels pressentis mais toujours inconnus, souscriraient des obligations rémunérées à près de 7%, un taux important qui reflète un risque auquel les collectivités sont, de son point de vue, excessivement exposées.

Accès libre

Lundi 20 novembre 2017 / Invité

La secrétaire régionale du PCF de Franche-Comté, Evelyne Ternant, réagit sévèrement à ce qu'elle considère comme « la séance lamentable du 17 novembre à Montbéliard ». Elle estime notamment qu'il y a « un manque au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté : des conseillers qui soient d'authentiques relais des intérêts des salariés et sur lesquels les syndicats des fonctionnaires territoriaux pourraient réellement s'appuyer. »

Accès libre

Samedi 18 novembre 2017 / Daniel Bordür

Une curieuse équation politique a permis l'adoption du régime indemnitaire des 4000 salariés de la collectivité fusionnée, alors que la police empêchait l'accès à l'hémicycle d'agents de la collectivité qui manifestaient dans l'unité syndicale. Une élue PS et un PRG se sont abstenus, soulignant la fragilité de la majorité de Marie-Guite Dufay.

Mardi 14 novembre 2017 / Daniel Bordür

La conférence d'Orchamps-Vennes sur les paysages jurassiens en danger a mobilisé 250 personnes lors d'un solide débat éclairé par diverses approches scientifiques et l'expérience suisse qui connait le « girobroyage » depuis vingt ans. Un agriculteur du Val de Travers a été condamné en 2013 pour avoir détruit 13 hectares...

Samedi 11 novembre 2017 / Daniel Bordür

Le revenu universel est-il une utopie ou un projet ? Éditorialiste au magazine Alternatives économiques, Phlilippe Frémeaux pense à rebours de l'idée selon laquelle la fin du travail serait lié à la révolution numérique, mais aussi de la conception libertarienne d'un revenu universel versé pour solde de tout compte en remplacement de toutes les allocations et minimas sociaux, il estime que « le financement du revenu universel doit être associé à une réforme profonde de la fiscalité des revenus du travail et du capital ».

Jeudi 9 novembre 2017 / Daniel Bordür

Le journal en ligne Médiacités publie les ventes des pesticides par département après qu'un militant associatif breton ait saisi avec succès la Commission d'accès aux documents administratifs. La Haute-Saône consomme 46% du total franc-comtois qui reste nettement sous la moyenne du pays, ce qu'il faut relativiser avec la présence de montagnes et de forêts. Céréales et vignes en utilisent plus que l'élevage. La Côte d'Or bat les records régionaux.

Jeudi 9 novembre 2017 / Daniel Bordür

C'est l'ambition de l'association Utopies et Alternatives aujourd'hui qui vient de se créer à Besançon. Elle entend prolonger les travaux et réflexions issus de l'association Pour une ville de nouvelle mesure qui anticipait dans les années 1980 les coopérations intercommunales et le bouleversement des techniques de communication.

Le versant oriental du Crêt de la Neige. Les Monts-Jura ne sont pas concernés par l'arasement des affleurements rocheux qui a commencé à faire des ravages dans le Haut-Doubs. (Photo Daniel Bordur)

Mardi 7 novembre 2017 / Daniel Bordür

Répondant aux 21 chercheurs qui lui demandaient d'agir, la préfète de région explique ne rien pouvoir faire tout en parlant de l'IGP comté (sic) au lieu de l'AOP. La région renvoie à l'évolution du cahier des charges du comté. Des associations de défense de l'environnement organisent une conférence de cinq pointures scientifiques le 10 novembre à Orchamps-Vennes pour ensuite mobiliser.

Pages