Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Franche-Comté

Mardi 8 septembre 2015 / Invité

Ancien gestionnaire-financier à la banque Paribas-Luxembourg, le Jurassien Pierre-Emmanuel Scherrer enseigne la gestion et l'économie des entreprises. Il a décortiqué le montage des deux projets de center parcs de Poligny et du Rousset (Saône-et-Loire) dont il ressort que les investisseurs institutionnels pressentis mais toujours inconnus, souscriraient des obligations rémunérées à près de 7%, un taux important qui reflète un risque auquel les collectivités sont, de son point de vue, excessivement exposées.

Accès libre

Jeudi 11 octobre 2018 / Daniel Bordür

Au lendemain de la première mobilisation depuis la rentrée et de la fête locale de son parti, ce militant trotskiste depuis 45 ans, ancien professeur de physique au lycée Pasteur de Besançon, estime que « les travailleurs sont démoralisés » et « dans la survie », tout en mettant en avant « l'objectif d'élever le niveau de conscience » pour préparer la révolution...

Lundi 8 octobre 2018 / Daniel Bordür

Quatre marches parties de Perpignan, Strasbourg, Mulhouse et Valence, se dirigent vers la plus grande chênaie d'Europe, à Tronçais (Allier) où se tiendra un grand rassemblement le 25 octobre. L'une vient de traverser la Franche-Comté. Il s'agit d'alerter des menaces que fait peser l'industrialisation de l'exploitation forestière...

Mardi 2 octobre 2018 / Daniel Bordür

Le salon des micro et nano technologies de Besançon, incontournable rendez-vous des industriels du luxe et de l'aéronautique, du bio-médical et de l'horlogerie, carrefour de la recherche universitaire et privée, est aussi un lieu où science et fiction se rejoignent, où la question du sens de l'activité humaine se pose.

Mercredi 19 septembre 2018 / Daniel Bordür

L'historien spécialiste de Proudhon était syndicaliste au SGEN où il représentait les « pions » et président de l'AGEB-UNEF à l'université de Besançon lors de la disparition de Maurice Audin. Il témoigne pour Factuel des tensions qui régnaient avant son élection en novembre 1956 entre anti-colonialistes et pro Algérie française qui ont animé le syndicat étudiant pendant un an avant lui.

Pages