Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Franche-Comté

Mardi 8 septembre 2015 / Invités

Ancien gestionnaire-financier à la banque Paribas-Luxembourg, le Jurassien Pierre-Emmanuel Scherrer enseigne la gestion et l'économie des entreprises. Il a décortiqué le montage des deux projets de center parcs de Poligny et du Rousset (Saône-et-Loire) dont il ressort que les investisseurs institutionnels pressentis mais toujours inconnus, souscriraient des obligations rémunérées à près de 7%, un taux important qui reflète un risque auquel les collectivités sont, de son point de vue, excessivement exposées.

Accès libre

Mardi 19 février 2019 / Invités

Dans cette tribune, France-Nature-Environnement prend position pour la fin de la « vénerie sous terre », autrement dit la destruction par déterrage du blaireau, animal paisible et social. La fédération des associations de défense de l'environnement invite à participer à la consultation publique afin qu'il passe de chassable à protégé...

Accès libre

Mardi 5 février 2019 / Daniel Bordür

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté en Franche-Comté à l'appel de Gilets jaunes et de plusieurs syndicats, Dole ayant la plus forte affluence. Parti du siège régional du Medef, le défilé de Besançon s'est scindé, la CGT s'arrêtant au bout d'une heure et demi. Plusieurs centaines de personnes ont encore marché trois heures, faisant halte devant des lieux de pouvoir économique et politique.

Accès libre

Mercredi 23 janvier 2019 / Daniel Bordür

Environ 200 personnes ont assisté mardi 22 janvier à Busy à une réunion de Gilets jaunes de l'agglomération de Besançon que plus de 8400 internautes ont suivie. Après un long débat sur la déclaration de manifester, il a notamment été question de convergences avec les Blouses blanches dès vendredi 25 et d'un appel aux Unions locales des syndicats.

Accès libre

Mercredi 23 janvier 2019 / Toufik-de-Planoise

L'interpellation d'un activiste bisontin dit Sanglier, soupçonné d'avoir participé au saccage de l'Arc de triomphe, ou la présence dans les cortèges et sur certains ronds-points de quelques nostalgiques du nazisme ou de proches de Soral et Dieudonné, ne doit pas faire oublier que personne ou presque ne sait qui ils sont. Et quand ils sortent du bois, ils sont rarement bienvenus. 

Vendredi 18 janvier 2019 / Daniel Bordür

La Confédération paysanne pousse ses propositions visant à limiter drastiquement la taille des fermes tandis que la FDSEA se cale sur les maxima existant tout en défendant la filière... Une différence parmi d'autres : 6500 litres de lait par an et par vache maximum pour l'une, 8500 pour l'autre...

Pages