Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Franche-Comté

Mardi 8 septembre 2015 / Invité

Ancien gestionnaire-financier à la banque Paribas-Luxembourg, le Jurassien Pierre-Emmanuel Scherrer enseigne la gestion et l'économie des entreprises. Il a décortiqué le montage des deux projets de center parcs de Poligny et du Rousset (Saône-et-Loire) dont il ressort que les investisseurs institutionnels pressentis mais toujours inconnus, souscriraient des obligations rémunérées à près de 7%, un taux important qui reflète un risque auquel les collectivités sont, de son point de vue, excessivement exposées.

Accès libre

Jeudi 15 février 2018 / Daniel Bordür

Trois jeunes travailleuses sociales, dont deux bisontines, ont décidé de faire un break de six mois dans leur vie professionnelle pour aller à à la « découverte de lieux alternatifs et solidaires ». Afin d'alimenter leur réflexion en vue de la création d'un « lieu de vie et de soin basé sur la bienveillance, l’autogestion, l’égalité sociale et économique ».

Jeudi 25 janvier 2018 / Daniel Bordür

Voici un témoignage édifiant à quelques jours de la grève nationale lancée par tous les syndicats dans les Établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et l'aide à domicile, mardi 30 janvier, pour dire non à un projet de loi diminuant les financements. Comme si la longue grève des Opalines, l'an dernier à Foucherans près de Dole, n'avait pas montré la profondeur des problèmes d'un secteur qui souffre, manque de personnel, de moyens et de reconnaissance.

Mercredi 24 janvier 2018 / La rédaction

La vieillesse et la dépendance sont un « marché » dont la croissance profite au secteur privé lucratif... Surtout quand l'Etat lui donne un coup de pouce en organisant des transferts de recettes qui font même tousser dans la majorité parlementaire. En Bourgogne-Franche-Comté, on prévoit 85.000 personnes âgées dépendantes en 2020, soit 12% de plus qu'en 2014...

Mardi 16 janvier 2018 / La rédaction

L'agression d'un garde-pêche par un agriculteur indélicat dans le Haut-Doubs était prévisible. On peut pointer la responsabilité individuelle d'un violent pétage de plomb. On doit aussi se poser des questions sur les discours enflammés et la dérive industrielle et technologique qui isole les gens... La Confédération paysanne et SOS Loue réagissent vivement.

Jeudi 11 janvier 2018 / Daniel Bordür

Lors de ses vœux bisontins aux corps intermédiaires, la présidente du Conseil régional a expliqué comment, outre le vote de plans d'urgence (BTP, agriculture) et de quelques volets économiques (formation des chômeurs, tarifs TER...), l'essentiel du début de mandat a consisté à harmoniser plus de 2000 règlements jusqu'alors différents. Elle s'est aussi prononcée pour le maintien de l'équilibre Besançon-Dijon trouvé en 2015.

Pages