Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Sécurité

Jeudi 14 mars 2019 / Guillaume Clerc

Lors de sa visite à Planoise à Besançon, désigné « quartier de reconquête républicaine » et bénéficiaire de l’une des premières affectations de la police de sécurité du quotidien, Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, s’est félicité de sa mise en place, nécessaire pour « retrouver la confiance ». Sa visite a été perturbée par des manifestants qui s’insurgent notamment contre l’usage disproportionné du LBD. A la tribune, il ira jusqu’à traiter d’abrutis ceux qui « mettent en cause la police ». Cinq personnes ont d’ailleurs été interpellées.

Dimanche 13 janvier 2019 / Daniel Bordür

« Toufik, t'es mort, t'es grillé, cours sinon c'est la tête ! » C'est ce qu'a entendu Toufik-de-Planoise, après avoir quitté la manifestation des Gilets jaunes qu'il couvrait, samedi soir à Besançon. Dans l'instant suivant, des projectiles, sans doute des balles de défense, le frôlaient... Il a décidé de porter plainte.

Accès libre

Vendredi 19 janvier 2018 / Daniel Bordür

Le maire de Besançon, Jean-Louis Fousseret, a refusé de rouvrir le débat en conseil municipal réclamé un peu comme par réflexe par les groupes LR-UDI-MoDem d'une part, Patriotes ex-FN d'autre part dont la motion n'a recueilli que deux voix. « On ne votera jamais avec le FN », dit Jacques Grosperrin (LR). La majorité se ressoude quand Michel Omouri ressort la mise sous tutelle des allocations familiales des parents de mineurs délinquants...

Pages